logo Le moteur de recherche de la télé

Entrée libre


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 1h15 sur France 5

– En ce qui concerne les grandes peintures, qui n'ont pu être retirées, il n'y a pas de dommages liés à l'incendie mais liés aux fumées.
– Les internautes rendent hommage à l'édifice en évoquant le chef-d'oeuvre de Victor Hugo ou en remontant en haut de la flèche grâce à un jeu vidéo. Preuve que le monument est un symbole intergénérationnel. Après la vive émotion populaire, il faut penser à la reconstruction. Emmanuel Macron a lancé une grande souscription nationale et internationale pour financer les travaux.
– Emmanuel Macron : Nous ferons appel aux plus grands talents. Nous rebâtirons.
– Les donations privées et publiques s'élèvent à plusieurs centaines de millions d'euros. Reste à savoir combien de temps il faudra pour que Notre-Dame trône à nouveau dans la capitale. On espère ne pas attendre 107 ans.
– Claire Chazal : La fondation Louis Vuitton nous fait découvrir les richesses d'une collection personnelle, celle du mécène anglais Samuel Courtauld, né en 1876 et mort Un ensemble unique d'oeuvres impressionnistes.
– L'autoportrait à l'oreille coupée de Vincent Van Gogh, par exemple. Autant de tableaux exceptionnels que Samuel Courtauld possède dans sa collection personnelle. Ce Britannique a consacré sa vie à dénicher les toiles de ces grands maîtres pour les exposer aux yeux de ses compatriotes anglais.
– Il a eu une grande influence sur les goûts artistiques des Anglais.
– Une centaine de toiles considérées comme des plus grandes collections impressionnistes du monde, exposées à la fondation Louis Vuitton.
– C'était un paradoxe. C'était une figure publique majeure, un des plus grands industriels du pays. Il dirigeait plusieurs entreprises florissantes. Mais il avait un fond très secret. Il était discret, introspectif. Souvent dans ses pensées et profondément investi pour sa collection privée.
– Pourtant, l'art n'est pas une passion familiale chez les Courtauld. Il se découvre cette passion à l'âge de 25 ans lors d'un voyage en Italie. Les peintres de la Renaissance le bouleversent.
– Il a ressenti les pulsations de la vie à travers ses peintures.