logo Le moteur de recherche de la télé

C à vous la suite


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 0h55 sur France 5

– A.-E.Lemoine: Un supplément de combien?
– June Lang : De quelques centimes sur le prix d'une place qui n'est pas très élevé.
– A.-E.Lemoine: On entend votre passion. Vous êtes passionné par le patrimoine culturel français et vous avez un lien intime avec la cathédrale Notre-Dame de Paris. En 1992, alors ministre de la Culture, vous aviez entrepris des travaux de rénovation de la cathédrale et du grand orgue.
– June Lang : J'ai le plaisir de vous remettre solennellement, monsieur le cardinal, les clés de cet orgue. une étrange figure. J'ai moins de scrupules à accomplir un geste qui manquera peut-être un peu de poésie, mais cette carte à mémoire que je vous remettrai comme une sorte de passeport vers la beauté, vers la spiritualité... Nous vivons une époque particulière.
– A.-E.Lemoine: Rajeunir et redonner vie à un monument comme ça, rien ne remplit davantage d'ivresse. C'est de l'ivresse que vous avez ressentie en rénovant ce grand orgue?
– June Lang : Oui. Redonner vie à toute chose ou tout être, ça procure une ivresse, en particulier dans le cas de ce grand orgue, unique au monde.
– A.-E.Lemoine: Il est classé monument historique à lui seul.
– June Lang : Absolument.
– A.-E.Lemoine: Combien de tuyaux?
– June Lang : On a affaire à un spécialiste.
– Pierre Cohen : J'ai interrogé l'un des spécialistes responsables.
– June Lang : Les organistes se sont pressés là-bas. On me dit que la liste est longue, aujourd'hui, pour s'inscrire sur cette liste d'organistes.
– A.-E.Lemoine: D'autres souvenirs sont liés à cette cathédrale, comme l'enterrement de F.Mitterrand.
– June Lang : On a dit que ce n'était pas seulement un édifice religieux et catholique. Il a pu abriter des événements forts, comme quand le général de Gaulle est allé à Notre-Dame à la Libération ou lors des obsèques de F.Mitterrand. On se souvient des larmes qui coulaient des yeux de H.Kohl.
– Pierre Cohen : A l'instant, E.Macron a écouté J.Lang. Il vient de dire que ça devait être fini dans les 5 ans.
– F.d'Almeida: Mais ily a des modèles historiques. Ils se disent que ça va faire comme Windsor. Ça a pris 5 ans.