logo Le moteur de recherche de la télé

C à vous la suite


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 0h55 sur France 5

– Ce qui nous a le plus touchés, c'est Notre-Dame."
– A.-E.Lemoine: Vous dites qu'on en sort pèlerin, de Notre-Dame.
– Mgr P.Chauvet: Je suis persuadé que nous sommes touchés par la grâce du lieu, par la beauté du lieu. Je dis qu'on est saisis.
– Frédéric Lenoir : Je revis tout ce que j'ai vécu cette nuit avec le soulagement ce matin. J'ai été frappé par le journaliste américain de Fox News qui recadre un homme politique qui essaie de faire de la polémique tout de suite. On sait qu'une enquête est ouverte. Parler de ça tout de suite... Le journaliste a fait un bon boulot. Il faut faire attention à cela. Je sais que N.Dupont-Aignan a tout de suite émis un soupçon. On sent qu'il rêverait que ce soit un attentat. C'est terrible. Je me dis aussi que c'est plein de symboles, cette histoire. C'est durant la Semaine sainte. E.Macron allait parler du grand débat. On est tous divisés, et tout d'un coup, ily a cette unité.
– A.-E.Lemoine: Merci. Voici votre documentaire. C'est au cinéma demain. Merci, Mgr P.Chauvet. Les cérémonies seront désormais à Saint-Sulpice. Merci d'être venu ce soir. F.d'Almeida, on vous garde. On poursuit cette émission avec un ancien ministre de la Culture, J.Lang.
– A.-E.Lemoine: L'émission est consacrée à l'incendie qui a ravagé la toiture de Notre-Dame de Paris hier soir. Les 2 tours ont été sauvées in extremis à une demi-heure près grâce à l'intervention de plus de 400 sapeurs-pompiers. L'émotion est toujours aussi forte aujourd'hui. Des Parisiens et des touristes sont toujours amassés autour de la cathédrale. Nous y serons en direct tout à l'heure avec notre reporter. Nous sommes toujours avec l'historien F.d'Almeida. Merci de votre présence. Nous parlons de Notre-Dame de Paris avec l'ancien ministre Il est notre invité. Bonsoir. sur notre plateau. Vous avez découvert la cathédrale en feu et l'ampleur du désastre depuis la terrasse de l'Institut du monde arabe, dont vous êtes le président. Qu'avez-vous ressenti?
– June Lang : Un sentiment d'incrédulité. Je me demandais si c'était vraiment vrai. Il y avait aussi un sentiment d'impuissance.