logo Le moteur de recherche de la télé

Un match meurtrier

Rex


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 13h55 sur France 3

capture
– Tu as du bol. On est footballeurs.
– Et toi, tu me donnes ta carte ?
– C'est tout ?
– Pour le moment, oui. Je vous appelle.
– N'oublie pas.
– Sûrement pas.
– Malheureusement, aucun papier.
– Mais tu l'as, ton cadavre.
– Non. Nous avons un cadavre.
– Oui, Rex. Ça fait longtemps qu'on ne s'est pas vus, mon chien.
– Le Dr Graf, notre meilleur légiste. Lorenzo Fabbri.
– Merci d'être venu.
– Avec plaisir. Il parle latin.
– Tu parles italien ?
capture
– Mais non !
– C'est du latin.
– Et de quoi vous parliez ?
– Nous avons des difficultés et nos amis viennent nous aider. Cet homme est mort noyé.
– Il n'y a pas les signes habituels.
– Il a été emporté par le courant. Mais je suis sûr que nous retrouverons dans ses poumons cette écume caractéristique des noyades. Il faut d'abord l'autopsier.
– Vous avez vu son front?
– Oui. Ça ressemble à un cercle barré d'un trait. Un meurtre rituel.
– Ce n'est pas sûr.
– Espérons que ça ne va pas continuer.
– Il avait dans le sang. Son foie allait déjà mal.
– Et sinon ?
– Des épanchements sanguins dans la zone de l'articulation de la cheville. On a aussi trouvé d'anciens épanchements sanguins. Il y avait une ancienne rupture du ligament croisé antérieur. Tout ça nous indique...
– Qu'il a été footballeur.
– Et un-zéro ! Vous avez eu des infos sur le dessin ?
– Pas encore. Et on ignore son identité.
– Et là, je ne peux plus vous aider. Il est mort noyé. On a trouvé des saignements délavés. Il y a 3 empilements typiques: la mousse, le liquide, les éléments solides.
– Ses empreintes digitales et son ADN n'ont rien donné non plus.
– Qu'est-ce qu'on fait là en pleine nuit?
– Pourvous, rien ne nous semble trop cher. Logements et bureaux.
– Le luxe. Quel honneur, Rex ! On a eu l'appartjuste parce que c'est central.
– Ce n'est pas en notre honneur.
– Parfait. Je vous remercie.
– Je vous en prie.
– Mme Zimmermann, Lorenzo Fabbri et Rex.
– Merci d'être venu.
– C'est avec plaisir. J'adore revenir à Vienne. J'ai fait mes études ici.
– Je l'ignorais. Vous avez étudié le droit?
capture