logo Le moteur de recherche de la télé

Météo à la carte


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 13h00 sur France 3

capture
– Julien commence par une soupe de printemps avec du lard, des oignons et des pommes de terre. Il arrose le tout dans bouillon de légumes puis ajoute les petits pois
– On cuit vingt minutes à une demi-heure.
– Il ne reste plus qu'à mixer et le velouté est prêt. On ajoute des zestes de citron, de la noix de muscade et du basilic.
– On sentira vraiment le croquant du légume.
– Dans ce menu tout petit pois, le dessert est le plus surprenant: glace et crumble de petit pois.
– L'idée était de travailler différentes structures, utiliser le petit pois mais aussi la cosse.
capture
– Par dessus la glace et le cornet on rajoute le crumble de petit pois qui sera naturellement sucré.
– Cela passe tout seul!
– Le petit pois inspire les chefs et régale les convives.
– L. Romejko : Nous partons maintenant dans le Nord, à Gravelines, découvrir un projet complètement fou.
– M. Vignes : Depuis 20 ans, Christian tente de reconstituer un navire de l'époque de Louis XIV aux mesures impressionnantes: 57m de long, 17 de haut, rien que ça! Autour de son chantier naval, c'est un véritable village d'autrefois qui s'est recréé pour l'occasion...
– C'est l'histoire d'un projet complètement fou autour d'un chantier pharaonique: la reproduction à l'identique d'un vaisseau du XVIIe siècle. Depuis près de 20 ans, Christian vit au rythme de la construction de son géant des mers.
– C'est un vaisseau qui va faire 57m de long, 17m de haut. C'est un trois-ponts. Jusqu'à 700 personnes à bord d'un vaisseau comme cela.
– Voici Christian en 1982 lorsqu'il découvre des épaves de vaisseaux grâce à des fouilles archéologiques menées au large des côtes normandes. Il décide alors de construire ce mastodonte des mers à Gravelines.
– Sous Louis XIV, il avait 5 grands arsenaux marins.
– Imposant et magistral, le squelette du navire prend forme. C'est la plus grande reconstitution d'un navire de guerre jamais réalisée en France. Ce vaisseau de premier rang n'a rien à envier à la mythique frégate "L'Hermione".
– On pourrait la mettre dedans.
– Autour du vaisseau, tout un village d'artisans a été créé.
capture