logo Le moteur de recherche de la télé

Météo à la carte


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 13h00 sur France 3

– Pour la saucisse, je travaille uniquement du porc label rouge. En assaisonnement, je mets uniquement du sel et du poivre.
– Il sait aussi s'adapter au climat de son département, en Mayenne, il pleut deux fois plus qu'à Marseille.
– La chair ainsi fabriquée est répartie dans des boyaux. Il est déconseillé de faire cuire des saucisses ultra fraîches, mieux vaut attendre trois ou quatre jours, elles seront parfaites. Comme celles que vient chercher Anthony, un chef cuisinier...
– Je vais en prendre 10.
– Dans les cuisines de son restaurant, Anthony peut se mettre au travail en respectant quelques règles de base.
– On ne pique pas la saucisse. On ne les cuit pas complètement car on va les travailler comme un
– Comptez une vingtaine de minutes à feu doux. Quand il parle de ragoût, il parle surtout de tomates concassées.
– On met des oignons, ce sont vraiment les premiers du printemps. Les saucisses sont bien dorées et colorées. Elle est bien entière et juteuse. On va faire revenir nos oignons. La tomate, du piment...
– Il rallonge sa sauce avec du fond de volaille. Enfin, il découpe les saucisses...
– On a une saucisse pas tout à fait cuite, encore légèrement rosée. On finit la cuisson dans la poêle et on rajoute au dernier moment notre persil plat.
– Pour la purée, là aussi c'est très précis. Inutile de prendre des variétés nouvelles pour les pommes de terre.
– Pour faire une bonne purée, il faut cuire la pomme de terre dans l'eau, l'assaisonner au gros sel. La faire cuire pendant trente à quarante minutes.
– Il ne reste plus qu'à passer les pommes de terre dans un moulin et de rajouter 250g de beurre et 10 cl de lait chaud.
– Et voilà la saucisse purée!
– M. Vignes : On ne le dira jamais assez, la simplicité, il n'y a que ça de vrai. Alors, pour régaler toute la famille, direction notre site Internet, la recette vous y attend déjà!
– L. Romejko : Chaque année au printemps, les étals de nos marchés reprennent des couleurs avec le retour des petits légumes. Parmi eux, les petits pois. Originaire d'Asie, ils se cultivent sur le pourtour méditerranéen depuis l'Antiquité.