logo Le moteur de recherche de la télé

12/13 : Journal national


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 12h25 sur France 3

capture
– Certains riverains ont pu revenir chez eux, pour les guides touristiques il faut contourner.
– Heureusement, la façade a été épargnée donc ça nous permet quand même de raconter l'histoire de Notre-Dame. On avait habitude d'entrer à l'intérieur, c'était incontournable dans un tour de Paris.
capture
– Tellement emblématique que cette destruction partielle continue de susciter un intérêt pour les journalistes du monde entier. d'information en continu dès les premières flammes. La couverture a été intense jusqu'à aujourd'hui encore et ça a éclipsé tout le reste de l'actualité, même chez nous au Québec.
– Dans le quartier, il faudra encore patienter quelques jours avant un véritable retour à la normale.
– Sur le parvis de Notre-Dame, Hugo Puffeney. Le travail des enquêteurs s'annonce toujours très difficile, ont-ils pu commencer leurs recherches dans la cathédrale?
– H. Puffeney : Non, le laboratoire de la police technique et scientifique n'a pas encore pu rentrer à l'intérieur. L'enquête se cantonne donc à l'observation extérieure. Les enquêteurs ne peuvent pas rentrer car Notre-Dame de Paris est encore trop fragile.
Une voûte intérieure menace de s'effondrer et deux pignons sont encore très fragiles. Nous avons d'ailleurs vu des pompiers entre les deux tours de Notre-Dame en train d'examiner une statue fendue. Ils ont tenté de l'enlever avant de démonter pierre par pierre le pignon qui la supporte. Ce sont des mesures d'urgence et conservatoires avant de commencer le grand chantier.
capture