logo Le moteur de recherche de la télé

Plus belle la vie


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 5h35 sur France 3

– On n'a pas envie de faire de paperasse aujourd'hui ?
– Pas du tout. Je suis juste dans un bon jour. Je vous mets juste un rappel à la loi, mais je serai moins cool la prochaine fois.
– Non. On m'a arrêtée pour trouble à l'ordre public et insultes à agent, je veux payer pour mes crimes.
– Arrêtez votre cinoche.
– Désolée, je refuse tout traitement de faveur. Je réclame le droit à l'égalité.
– Elle déconne ?
– Super. Déchirure du quadriceps.
– En quoi c'est super ?
– Elle est rikiki.
– OK, je vais aller consulter.
– Vous me faites pas confiance ?
– Si c'est juste que...
– Bien sûr qu'il a pas confiance... Un flic, ça veut des preuves. Vous connaissez la méthode Bollettieri au tennis ?
– Je fais pareil en athlétisme. Tenez, regardez. Ca, c'était il y a 2 ans, lors d'un tournoi interuniversitaire. Ca, c'était pendant un meeting. Et ça, c'était une compète indoor. J'ai eu l'équivalent d'un STAPS, dans l'Etat de New York. Rassuré ?
– Un peu.
– Mais pas complètement? On fait quoi ? On va direct à l'hosto ? Je vous conseille un traitement?
– Dites toujours.
– Petit bandage serré, de la glace sur la douleur, au moins 2 fois parjour. Et pas d'efforts brusques sur cette jambe pendant une semaine.
– C'est tout ?
– Micro-bobo, micro-traitement.
– Là, je passe pour un clown ?
– Disons, pour un mec douillet... Mais je vous ai trouvé héroïque de courir après mon voleur.
– Pensez à porter plainte.
– Dès que je vous aurais strappé. On passe à la pharmacie ?
– Appuyez-vous.
– Allez. Kévin soupire.
– Ça va, ça fait mal quand même.
– Ah... Y en a une autre ?
– De quoi ?
– De cellule ? On ne passe pas.
– J'ai pas de cage pour les fauteuils.
– Un handicapé peut pas être délinquant?
– Ça doit immuniser.
– Un infirmier de votre centre va arriver, vous l'attendrez à l'accueil.
– Non, j'ai été arrêtée, y a pas de raison que j'attende à l'accueil.
– Je peux pas écarter les barreaux.
– Portez-nous à l'intérieur.
– Mouss a raison, et puis vous êtes costaud. Sans fauteuil, on entre.
– Là, vous m'emmerdez !
– OK, pas de souci. Moi, ça me dérange pas de ramper.
– Luna, stop ! Vous m'expliquez ce que vous avez foutu ?