logo Le moteur de recherche de la télé

Morbihan, un archipel en Bretagne

Thalassa


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 0h50 sur France 3

– Ne jamais lutter contre un courant parce qu'on risque de s'épuiser.
– La naufragée volontaire est de retour à bord. Bientôt elle aussi apprendra les techniques de sauvetage particulières à la baie.
– Le golfe du Morbihan, nous à la SNSM, on ne peut pas s'en méfier, il faut qu'on le connaisse, il faut qu'on soit capables d'intervenir en toute situation. Que ce soit de jour comme de nuit, sous le soleil, dans le brouillard, on ne peut pas être méfiants, il faut qu'on soit attentifs. Le courant de la Jument envahit les parties les plus reculées du golfe du Morbihan. Lagunes, vasières, marais et îlots sont noyés sous les eaux du large. Avec la marée montante, le vent s'est levé. Jules part voir ce qui se passe à la sortie du golfe, côté mer, là où le courant prend son élan, entre Port-Navalo et Locmariaquer.
– La première fois, je pensais arriver, bêtement, dans un grand lac. Le jour où j'ai rencontré le golfe, j'ai vu que ce n'était pas un lac. C'est une rivière qui change de sens toutes les 6h. Elle change d'intensité avec les marées, avec le vent. J'adore naviguer ici. Ce n'est jamais la même chose. Il y a le courant qui est là. C'est de la magie ! C'est ça que j'adore, ici. Ce côté puissant mais cool. Morbihan veut dire "petite mer". C'est vraiment ça. Tous les effets de la mer à échelle réduite ! C'est un terrain de jeux magnifique pour le kayak.
– Guide pour les kayakistes, Jules défie les éléments qui se déchaînent dans le goulet étroit qui mène à l'océan.
– Ecoutez. On entend les vagues. Elles commencent à déferler. Ça va permettre de jouer. On commence à avoir des vagues. Ça devient rigolo. On est petits, quoi. On n'est pas grand-chose. On ne joue pas contre la nature. Elle nous accepte, mais c'est la nature la plus forte. Il y a des fois où on y va, mais au dernier moment, on se dit: "Non, ce ne sera pas sécurisant." Le but, c'est le plaisir.
– Retour dans le golfe. Les tourbillons, les marmites et le clapot se calment peu à peu avec la fin de la marée montante. Pour Jules, pour ceux qui composent avec les éléments, le golfe est un univers à part.