logo Le moteur de recherche de la télé

Morbihan, un archipel en Bretagne

Thalassa


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 0h50 sur France 3

– Le ciel est dégagé, mais il y a une brume. C'est laiteux encore un peu. Guy, le pilote de la montgolfière, m'a promis une journée inoubliable. Il faut avouer que survoler le golfe du Morbihan aux 1ers jours du printemps est un privilège que je goûte sans modération. Regardez-moi ça, c'est juste "incroyablissime".
– On vole avec les oiseaux, c'est top, ça.
– Fraîcheur de l'air, silence, voile de brume, des paysages à couper le souffle. Ce matin, flotte sur tout le golfe une grande quiétude.
– C'est ça, le golfe, la diversité des paysages.
– C'est fou, on regarde à 360 degrés, rien ne se ressemble. Comment s'appelle l'île, au fond ?
– On voit... Boëdic.
– Tu les connais toutes ?
– Presque toutes, il y a de toutes petites îles que je ne retiens pas. Certaines personnes me disent que je peux me lasser, mais, en arrivant dans la région, j'en ai pris plein les yeux, et je m'émerveille à chaque vol. C'est extraordinaire.
– Vus du ciel, les innombrables parcs à huîtres s'étendent à l'infini entre les îles.
– Quand c'est marée basse, on voit tous les ostréiculteurs qui travaillent sur l'eau, dans les parcs à huîtres.
– Tu leur fais un petit bonjour ?
– Je vais les voir avec mon ballon, en plus, j'adore les huîtres.
– Ils te donnent une bourriche ?
– J'aimerais beaucoup.
– Regardez-moi ces couleurs du matin, regardez-moi ce décor. C'est vraiment ça, le Morbihan, une grande disparité de paysages sur un tout petit espace ? Il y a des îles partout, dans tous les sens, on dit une cinquantaine au total. La majorité sont privées. A perte de vue, des îles, et encore des îles. Ce que je vous propose ce soir dans "Thalassa", c'est de vous laisser complètement aller, laissez-vous guider, on va partir au gré des courants entre ces îles, vers des lieux, des personnages, des histoires qui, à coup sûr, vont vous surprendre.
– Au coeur de ce paysage idyllique, nous allons découvrir un monstre indomptable, le courant de la Jument.
– On a 60 millions de mètres cubes d'eau qui passent par heure sur des forts coefficients de marée.
– Les plus téméraires en ont même fait un jeu.