logo Le moteur de recherche de la télé

Tout le monde veut prendre sa place


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 11h55 sur France 2

– L'AS Cannes faisait des parcours de dingue en volley.
– J'irai voir.
– Je vous assure, l'équipe de France a fait trembler des filets. Vous jouez au volley ?
– J'ai joué au volley. Maintenant, je fais de l'escalade.
– Vous arrivez plus vite. plus vite arrivé en haut.
– Votre rêve est de faire dans un premier temps un tour d'Europe.
– Oui. L'année prochaine, fin d'études.
– Vous êtes encore étudiant?
– Je suis en alternance. Je fais du journalisme et une formation à distance. A la fin de mes études, j'aimerais partir à travers l'Europe pendant une année sabbatique.
– A pied ? A vélo ? Transports en commun ?
– Plutôt en stop. M'arrêter, travailler quelques semaines, un mois, et repartir. Faire ça pendant 1 an. C'est le projet.
– Je vous le souhaite. Il y a un auteur brillant, Sylvain Tesson, qui a eu un grave accident parce qu'il adorait marcher sur les toits quand il était bourré. Il est tombé de plus de 10m. Il a eu d'énormes fractures. Il s'était lancé comme défi que s'il s'en sortait vivant et en état de pouvoir marcher, il traverserait la France à pied alors même qu'il était allé au lac Baïkal et qu'il avait beaucoup voyagé. Il a fait un tour de France à pied en partant du Mercantour jusqu'au Cotentin, en prenant les chemins où il n'y a plus rien, où on ne capte plus même aux toilettes, où il n'y a pas de panneaux d'indication mais avec la carte IGN au 25 millième. Et de lire ce livre, "Sur les chemins noirs", si vous en avez l'occasion, lisez-le, ça donne envie d'y aller à pied. Se dire que chaque mètre peut être magique, formidable et pas forcément passer par les autoroutes.
– Ça m'inspire.
– Lisez-le, je pense que ça pourrait coller à votre état d'esprit. Et puis, vous êtes journaliste, vous lisez. Le tennis.
– Oui.
– Pas le droit à l'erreur.
– Quel est le titre de cette chanson de Chimène Badi ?
– Devant notre indifférence à l'essence de la Terre, quand la nature se venge, il n'est plus temps des prières.
– Duo.
– A vos souhaits !
– "Le Jour d'après."
– J'ai rêvé d'être encore avant le jour d'après.
– Et voici le champion.
– C'était rose.