logo Le moteur de recherche de la télé

Amour, gloire et beauté


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 10h15 sur France 2

– Rien du tout? Rien à dire ?
– Je ne peux pas répondre à ta question.
– Pourquoi ? C'est pourtant simple.
– Rien n'est simple dans tout ça.
– Je pense à tous ces mois où toi et Liam refusiez de vous accorder sur quoi que ce soit. Un incendie, du chantage, une explosion qui a failli...
– Quel est le rapport?!
– Tu voulais quelque chose aussi. Pas seulement un immeuble. Mais aussi une femme que tu désirais.
– Je n'arrive pas à croire...
– Moi non plus.
– Arrête ! J'ignorais qu'il était à l'intérieur. J'aime Liam !
– Ton amour a des conditions. Liam essayait de s'affirmer, d'agir à sa manière. Et toi, tu as horreur... de ne pas avoir le contrôle, qu'on te dise non. Et Liam était là. A t'empêcher d'obtenir ce que tu voulais. A te tenir tête ! Tu avais perdu Brooke, et Liam avait... Liam avait Steffy.
– Tu penses que c'était une question de vengeance ?
– Je te demande pourquoi. Je ne sais pas pourquoi.
– Je crois que si.
– En tout cas, pas pour me venger. Steffy dit que le bébé est de Liam.
– Il l'est.
– Le bébé est de Liam. Le test l'a confirmé. Ce satané test... Peut-être que ça fera une différence. Ça changera peut-être les choses pour eux, mais pour toi... Je ne vois pas comment Liam pourra te pardonner un jour.
– Quelle importance pour toi ?
– Parce que j'ai un fils. Et je dois comprendre pour savoir comment le protéger.
– Le protéger ? De moi? J'adore WiIl ! De quoi tu parles ?
– Je sais combien tu adores chacun de tes fils ! wyatt, et Will, et Liam. Je le vois à ta façon de les regarder. Tu donnerais ta vie pour eux.
– Evidemment !
– Mais peu importe, car c'est toujours la même chose : tu sacrifies ceux que tu aimes pour quelque chose que tu veux. Que tu désires. Tout ce que tu dis compter pour toi : la famille... La loyauté. Le mariage. Tu peux tout brûler. Tu brûlerais tout sans hésiter et je dois savoir pourquoi. Savoir ce pour quoi tu sacrifierais mon fils.
– Il n'y a rien à comprendre. Ce n'était qu'une erreur. Une terrible erreur.
– Est-ce que c'est parce que tu l'as toujours désirée ? Inutile de répondre à ça. J'y étais. Ça a failli me détruire.