logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 8h10 sur France 2

– Là, tu as décroché.
– Je peux savoir ce que tu apprends à mon fils?
– Dernière leçon du jour: la démarche.
– Laurent Bignolas : Kad, merci d'être là. On avait envie de vous avoir sur le plateau histoire de passer un bon moment.
– Kad Merad : Je suis ravi.
– Laurent Bignolas : Quelle belle perruque!
– Kad Merad : J'ai adoré.
– Laurent Bignolas : Quand on pense que ce film est inspiré d'un film américain passé totalement inaperçu.
– Kad Merad : Sauf aux Etats-Unis.
– Charlotte Bouteloup : Il est sorti en VOD directement chez nous. C'est vous qui l'avez vu en premier, K.Merad.
– Kad Merad : Oui, sur les conseils du producteur, Richard Grandpierre, que je salue ce matin. Jour de sortie, tout le monde est debout. Prêt à regarder les chiffres. On les espère bons, bien sûr. J'ai vu le film. J'ai tout de suite pensé à Olivier pour la réalisation. Au départ, il n'était pas forcément question qu'Olivier réalise. J'avais envie de jouer ce personnage, mais je voulais que ce soit Olivier. Comme c'est un personnage assez exubérant, même pathétique, je voulais la patte d'olivier qui a tendance à rajouter beaucoup d'émotion dans ses personnages, comme sur "Les Tuche", par exemple. J'adore travailler avec lui. C'est toujours aussi bon. C'est comme des retrouvailles. On ne s'est jamais perdus. On a toujours besoin de rendez-vous.
– Laurent Bignolas : Charlotte me dit que c'est un retour gagnant à la comédie.
– Charlotte Bouteloup : Retour gagnant de ce duo que l'on connaît bien. 30 ans que vous êtes potes et 30 ans de collaboration artistique. O.Baroux, c'est "Les Tuche 3", c'est le plus grand succès en 2018.
– Kad Merad : Je suis très fier pour son César.
– Charlotte Bouteloup : Kad, dans le film, c'est Alex, un gigolo vieillissant qui vient de se faire larguer après 28 ans de bons et loyaux services. Il ne met pas beaucoup d'ardeur à la tâche pour satisfaire sa cliente à la fin. Il se fait congédier. Le voilà à la rue. Il va chez sa soeur avec qui il n'est pas en meilleur terme parce qu'il ne l'a pas vue depuis très longtemps. Il va devoir se remettre sur le marché des gigolos. Il va vivre de quoi?