logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 7h10 sur France 2

– ERiester sera l'invité des 4 Vérités. Le ministre de la Culture répondra aux questions de C.Roux juste après ce journal. Le coq de la flèche, l'un des symboles de Notre-Dame, a été retrouvé dans les décombres de la nef, plutôt en bon état, selon les spécialistes, malgré l'incendie et la chute de près de 100 m.
– On le pensait perdu à tout jamais avec la chute de la flèche de Notre-Dame, brûlé et fondu dans le brasier. Mais le coq, qui surplombait le plus haut édifice de la cathédrale, a du caractère. Il a survécu à une chute de 93 m et à des températures de plusieurs centaines de degrés. La girouette est l'oeuvre de l'architecte Viollet-le-Duc. Elle contient 3 reliques: une parcelle de la sainte couronne d'épines, une relique de Saint-Denis et une de Sainte-Geneviève. C'est l'archevêque de Paris qui les y plaça en 1935 pour faire de la flèche un paratonnerre spirituel qui protège les Parisiens. C'est un restaurateur, chargé de fouiller les décombres, qui a fait l'heureuse découverte. Pour l'heure, impossible de savoir si les reliques s'y trouvent encore. Après sa découverte, le coq a été remis aux pompiers.
– S..Le Saint: On va faire le point sur l'enquête, qui s'annonce longue et minutieuse. Depuis lundi soir, une quarantaine de spécialistes de la brigade criminelle de la police judiciaire sont à pied d'oeuvre. D'après les 1ers éléments, le feu serait parti de la base de la flèche. A Notre-Dame, on retrouve J.Ghiglia.
– Johanna Ghiglia : Le foyer serait parti de la base de la flèche, selon les témoignages d'agents de sécurité, des informations communiquées par Le Parisien. Depuis lundi soir, les enquêteurs travaillent sans relâche pour faire toute la lumière sur les circonstances de l'incendie. Près de 30 personnes ont déjà été entendues. Il s'agit d'ouvriers, de charpentiers, d'agents de sécurité mais aussi du personnel de la cathédrale. Dans quelles circonstances l'incendie s'est-il déclaré? Pour répondre à cette question, une quarantaine d'enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire sont mobilisés. Autre information communiquée par Le Parisien: l'alarme incendie se serait bien déclenchée mais aurait indiqué le mauvais endroit.