logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin (suite)


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 7h10 sur France 2

– La palme du meilleur titre revient à Libération: "Après le feu, les magnats arrosent". Et La Croix, dans tout ça? On nous parle d'amour et de joie. Toute l'histoire des cathédrales est faite de destructions surmontées, nous dit-on. Le lecteur captera entre les lignes cette chose impalpable qui s'appelle la foi et qui donne la force. Pour terminer, je vous conseille cette double page du Figaro. On retrouve tous les édifices ravagés puis reconstruits.
– Laurent Bignolas : Merci. A l'heure où toutes ces cagnottes en faveur de la restauration fleurissent sur la Toile, on va parler de cagnotte solidaire avec Laura. Bonjour et merci d'être là pour nous parler d'un site qui profite de l'événement pour faire une bonne action.
– Laura Tenoudji : On a vu que les cagnottes se sont multipliées. De manière générale, on utilise de plus en plus de cagnottes. On fête un départ à la retraite, un anniversaire, un mariage, un baptême, on fait une cagnotte. Quand vous vous mariez, maintenant, on se marie plusieurs fois... Quand vous vous mariez pour la 2e fois, est-ce que vous avez encore besoin de la ménagère ou du service de table? Pas certain. Si vous profitiez de ces occasions pour être généreux et faire du bien? Comment est née l'idée fabuleuse de Gandee?
– L.Audibert: Elle est née d'une expérience personnelle. Je me suis rendu compte que les gens avaient besoin de donner, envie de donner mais ne savaient jamais quand ni à qui. Gandee est une cagnotte solidaire, qui permet de faire de chaque événement, comme un anniversaire, une liste de naissance, un mariage, l'occasion d'être généreux au profit d'associations de confiance. On sait à qui donner. Pour les entreprises, cela permet de faire en sorte que tous leurs événements de vie comme un challenge sportif, un séminaire, soient également de confiance et cela dans tous les secteurs d'activité. Cela peut être l'humanitaire, l'environnement, le droit des femmes, les enfants.
– Laura Tenoudji : Aujourd'hui, certains couples préfèrent ne pas avoir de liste de mariage et que leurs amis reversent à des associations?