logo Le moteur de recherche de la télé

Télématin


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 6h30 sur France 2

– Pour répondre à cette question, ils sont près d'une quarantaine judiciaire à être mobilisés. Autre information communiquée par Le Parisien: l'alarme incendie aurait bien été déclenchée, mais elle indiquait le mauvais endroit. D'autres personnes vont être auditionnées dans la journée.
– Sophie Le Saint : 5 ans pour reconstruire Notre-Dame... E.Macron veut aller vite. Rebâtir la cathédrale, un chantier titanesque qui va coûter cher, mais on peut compter sur 800 millions d'euros de dons, et l'élan de solidarité n'est pas près de s'arrêter.
– Depuis hier, les architectes sont au chevet de la cathédrale pour évaluer les dégâts. Il faut maintenant rebâtir la flèche monumentale de 93 m de haut et la charpente entièrement ravagée par les flammes. Il y a 4 ans, cet architecte a réalisé le plan détaillé de la charpente.
– C'est une mise en oeuvre très lourde et très complexe. Techniquement, ça va être très compliqué de reconstruire à l'identique.
– Le chantier de la reconstruction a été lancé très solennellement par le président hier soir.
– Nous rebâtirons la cathédrale Notre-Dame encore plus belle. Je veux que ce soit achevé d'ici 5 années. Nous le pouvons.
– 5 ans, un objectif ambitieux. Selon les professionnels des Monuments historiques, cette restauration pourrait durer plus de 15 ans. Depuis l'incendie, les promesses de dons affluent. Elles dépassent déjà les 800 millions d'euros.
– Sophie Le Saint : On retrouve en direct C.Tixier. Bonjour. Vous êtes devant l'Elysée, où va se tenir, comme chaque mercredi, Un Conseil des ministres 100 % consacré à Notre-Dame...
– C.Tixier: E.Macron devrait consacrer la totalité de ce Conseil des ministres à l'incendie de Notre-Dame avant une réunion de lancement consacrée à la souscription nationale. L'une des idées qui pourrait être débattue aujourd'hui concerne le taux de réduction consacré aux dons. La loi octroie 66 % de réduction aux particuliers et 60 % aux entreprises. Certains proposent de faire de la cathédrale un trésor national, une mesure exceptionnelle qui permettrait de faire grimper ce taux à 90 %.