logo Le moteur de recherche de la télé

Les Z'amours


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 5h25 sur France 2

– Elle a peur qu'il se sauve chez les voisins. C'est ça qui me vient à l'esprit, sa façon de promener le chat.
– Bah oui. Jean-Marc. pour elle, c'est un peu particulier car très souvent, nos amis nous disent: "Elle est blonde" et quand elle parle, on comprend la moitié des mots. malheureusement, en discutant avec des amis, elle nous dit... en parlant en fait de la colonne vertébrale, la colonne "vertépoile". Mon fils de 4 ans, Mattéo, qui enregistre tout ce qui se dit à table, nomme désormais la colonne vertébrale colonne "vertépoile". Impossible...
– Je trouve ça assez joli.
– Oui, la contraction est bonne mais voilà, colonne "vertépoile", ça reste maintenant.
– Un peu les... les fameux clichés qu'on peut avoir sur les blondes, parfois.
– Mais je la soupçonne d'en rajouter parfois car c'est tellement gros qu'on se dit c'est pas possible.
– Colonne "vertépoile", j'aime bien. Paul, 2e question ! C'est votre 1er rendez-vous avec une fille rencontrée sur le Net et elle n'arrête pas de parler d'elle. Sa vie d'avant, celle de maintenant, tout y passe et bla bla bla... quand, avant de partir, elle lance : "Et toi ? Je sais rien de toi." Comment réagissez-vous ? Vous lui dites : "Laisse tomber, je pars "demain en Antarctique pour 6 mois." Vous lui donnez une 2nde chance : "On verra ça "la prochaine fois." Ou vous vous vengez et, pendant une heure, vous parlez de votre enfance jusqu'à vos dernières vacances.
– C'était quoi, la 2e ?
– La 2nde chance, "on verra ça la prochaine fois".
– Oui, plutôt ça, je pense. Je suis pas du genre à papoter 3 plombes avec elle.
– 2nde chance.
– Ça me tenterait pas.
– "Ouais, je suis pas du genre à papoter 3 heures avec elle, là..."
– Non, ça me tentait pas. 2nde chance, ouais. Jean-Marc !
– Je crois que je lui donne congé immédiatement et je m'en vais.
– OK, vous coupez court : "Laisse tomber."
– Et je passe à autre chose. proteste.
– Hé, c'est pas vous qui la supportez, la fille ! Laurent. je jette, oui. Pff...!
– Vous donnez congé.
– Oui.
– Bien. 3e question, Jean-Marc. Au coin de votre rue, s'ouvre un club libertin.