logo Le moteur de recherche de la télé

Lève-toi et marche 2


diffusion le mercredi 17 avril 2019 à 0h25 sur France 2

– Tu n'es pas rancunier !
– Non, ça va ! Hé, c'est ma faute !
– Si je ne savais pas conduire, c'était ma faute ! Nan, c'est vrai, la machine n'y est pour rien, c'est moi. Apparemment, j'arrivais à côté d'un gars, pour le doubler. J'ai dû freiner trop tard. donc quand je suis arrivé sur la bosse, l'amortisseur arrière m'a fait ce qu'on appelle un coup de raquette, il s'est compressé et s'est relevé d'un coup. Ça m'a envoyé sur l'avant, faire des roulés-boulés, et avec la vitesse, la machine est partie dans les airs et m'est retombée dessus. Voilà, erreur à la con.
– Sur le cou ?
– C'est ça. Sur mon casque, j'ai une marque de pneu, sur la tête. Le casque est fissuré, et tout. Il y a eu la tête, le cou, le dos. Si je n'avais pas eu mon casque, je ne serais plus là aujourd'hui, c'est clair ! Mais je suis costaud !
– Brice et Adrien rêvent de rencontrer le Français Marvin Musquin, double champion du monde en 250 cm cubes. Il est 2d de la catégorie 450 cm cubes et espère gagner la finale. Une énorme star !
– C'est son camping-car !
– Je me suis débrouillé pour leur organiser une rencontre avec le pilote. Waouh ! Marvin !
– Français ?
– OUAIS !
– Merci de nous recevoir !
– Avec plaisir !
– Je n'ai pas trouvé ta casquette !
– Il va falloir y remédier !
– J'accepte vos excuses !
– Merci beaucoup !
– C'est gentil.
– Merci d'avoir fait le déplacement.
– Merci à toi de nous recevoir ! C'est un truc de fous !
– Un rêve qui se réalise !
– Félicitations pour ta saison, tu nous as fait rêver, c'était un truc de fous ! Ce soir, tu comptes la jouer comment?
– Ben écoute...
– On a regardé les essais.
– Le destin n'est pas entre mes mains, j'ai des points de retard. Ce n'est pas comme si j'avais des points d'avance.
– En tout cas, tu nous as fait rêver toute la saison.
– Tu comprends qu'on puisse toujours adorer la moto, en fauteuil?
– Bien sûr ! Mon frère aussi, il a eu un grave accident, et il est à bloc derrière moi, derrière MotoGP, la Formule 1, il suit beaucoup le foot, aussi. C'est dans le sang !
– Une passion, ça ne part pas.
– Il faut suivre sa passion.