logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 20h00 sur TF1

capture
–  Il y avait une célébration. On a pris le temps d'écouter. A un moment donné, une alarme est arrivée. Un peu d'angoisse s'est créé, mais calmement, on est sortis doucement. On s'est retirés tout près d'ici, on s'est retournés et on a vu la fumée qui sortait.
– 18h50, la charpente s'enflamme.
Sous tous les angles, on voit la cathédrale s'embraser. La flèche est encore là. Impuissants, les Parisiens se rassemblent, les pompiers s'activent. Le brasier est intense et on peut voir ici ou là la structure se disloquer, se consumer doucement. Mais l'intervention massive des pompiers n'a pas permis de sauver la flèche s'écroule. Exclamations des passants
capture
– Quelle horreur!
– Et sur ces images amateurs tournées alors qu'il fait encore jour, c'est un spectacle irréel qui s'offre désormais aux Parisiens. Mais la cathédrale brûle encore. 400 pompiers au moins sont partis à l'assaut des flammes. Le vent n'est pas favorable. Les accès sont difficiles. Et la charpente en chêne se consume, rapidement, trop rapidement. Les autorités estiment alors vers 21h50 que la cathédrale est menacée.
Malgré les échelles, les nacelles, l'incendie se poursuit, se développe. Les images fournies par les pompiers sont inquiétantes. Le porte-parole de la cathédrale s'inquiète de l'état de la voûte qui protège le bâtiment. Cette photo fournie par les pompiers lui donne raison. Les flammes ont provoqué l'effondrement d'une partie de cette voûte. La catastrophe a convoqué et réuni les Parisiens, les laïcs et les croyants, Français et étrangers, incrédules et stupéfaits devant ce spectacle de Paris défigurée, pour reprendre les mots d'un Parisien
– Pour moi, c'est un drame, c'est la fin d'un monde.
– C'était quelque chose de beau, de gratuit, que ce soit religieux ou pas... Je suis là parce que j'ai mal, etj'ai du mal à croire que ce soit arrivé.
capture