logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 20h00 sur TF1

– Nous avons maintenant à faire. Nous agirons. Et nous réussirons. Vive la République et vive la France.
– Gilles Bouleau : Voilà pour cette intervention d'Emmanuel Macron qui a duré un peu plus de 5mn en direct de l'Elysée. Le chef de l'Etat s'est engagé à revenir vers les Français prochainement. Il a aussi affirmé que Notre-Dame de Paris serait reconstruite en 5 ans. Revenons précisément à Notre-Dame de Paris et à ce drame national. Cette nuit du 15 avril 2019 restera dans les livres d'histoire. C'est à 3h38 la nuit dernière qu'un communiqué des pompiers de Paris a annoncé que l'incendie était enfin maîtrisé. Au lever du jour, les Parisiens et les touristes ont découvert l'ampleur des dégâts.
– Notre-Dame se réveille blessée mais debout. Les pompiers continuent à rafraîchir la vieille dame pour que le feu ne reprenne pas, et certains Parisiens ont fait un détour pour venir à son chevet.
– Ce n'est pas du tout mon chemin. Je me suis levée plus tôt. On était là hier soir avec des amis. On a prié jusqu'à très tard. Ce matin, je voulais venir comme si j'allais au chevet de quelqu'un.
– Odette, 92 ans, côtoie la cathédrale depuis un demi-siècle. Alors ce matin, au réveil...
– Je suis triste. C'est triste, cette absence de la flèche.
– Les mêmes mots reviennent. On sent des Parisiens et des touristes à fleur de peau.
– C'est une oeuvre d'art inestimable qu'on a vu partir sous nos yeux.
– Une profonde tristesse, un sentiment d'impuissance.
– Ça fait partie du patrimoine de l'humanité, ce n'est pas que français. Hier, j'ai reçu plein de messages de mes amis italiens, et tous étaient touchés.
– Certains ont encore du mal à y croire...
– Je suis venu un peu plus tôt pour le voir de mes yeux.
– Et les mots parfois manquent...
– C'est un peu perturbant.
– Presqu'irréelles aussi, ces notes de musique. Gautier Capuçon, ému, mais résolument optimiste.
– C'était des larmes, hier soir, qu'on a tous partagées. Je suis venu ici venuicidès venu ici dès quej'ai vu les images. Je n'ai pas pu rester chez moi. Ce matin, c'est un message d'espoir.