logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 20h00 sur TF1

capture
– Les pompiers sont très prudents, car il y a une telle chaleur dégagée qu'il peut y avoir encore une propagation. Mais normalement, les pompiers maîtrisent parfaitement l'incendie.
– Gilles Bouleau : Le ministère de la Culture nous apprend à l'instant même que le précieux coq qui contient les reliques vient d'être retrouvé. C'est un soulagement pour vous?
capture
– Mgr.Aupetit: Bien sûr. Mais le trésor principal pour nous, c'est les fidèles qui viennent prier, tout ce que représente Notre-Dame dans l'histoire de notre foi. Les pompiers, je les ai suivis, car le général venait tout m'expliquer en détail tous les quarts d'heure... Il y avait des moments d'optimisme. A d'autres, il n'était plus sûr du tout. Pendant ce temps-là, les gens priaient dans toutes les églises de Paris. Les jeunes s'étaient réunis à Saint-Michel. Ce soir, des centaines de jeunes se réunissent à Saint-Sulpice. Je salue les pompiers, qui ont fait un travail remarquable qui ont pris des risques pour leur vie, et aussi tous ces jeunes qui prient. Ça représente Notre-Dame: le génie humain inspiré par quelque chose d'autre.
– Gilles Bouleau : Emmanuel Macron disait à 20h très précisément que, dans 5 ans, Notre-Dame de Paris serait reconstruite. Cela vous paraît-il réaliste?
– Mgr.Aupetit: C'est possible. Il faut voir exactement dans quel état sont les ogives, comment les architectes des Bâtiments de France vont pouvoir donner leur avis. C'est un peu tôt pour le dire.
– Gilles Bouleau : Merci beaucoup, Mgr Aupetit.
Au petit. Nous parlions il y un instant des trésors inestimables que renferme cette cathédrale. Le sort de l'un d'entre eux est incertain ce soir: l'orgue, ou plutôt les grandes orgues. 8 O00 tuyaux, façonnés à la main, et une sonorité unique au monde.
capture