logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 20h00 sur TF1

capture
– Les 400 pompiers qui ont combattu l'incendie avaient aussi une autre mission: sauver le plus grand nombre possible d'oeuvres et de trésors historiques à l'intérieur de Notre-Dame.
– 16h cet après-midi, dernier transfert pour les oeuvres sauvées des flammes de Notre-Dame.
Direction le Louvre pour en faire l'inventaire et, si nécessaire, la restauration. Des centaines d'objets liturgiques, des tableaux et du mobilier avaient été mis à l'abri dans la nuit à la mairie de Paris.
capture
– Derrière, ce sont des prie-Dieu, des fauteuils, des candélabres. Les objets rares et inestimables sont dans un coffre qu'on ne peut pas vous montrer.
– Objet de vénération, sortie à l'occasion d'importantes célébrations, la couronne d'épines qu'aurait portée le Christ avant d'être crucifié a été récupéré in extremis. Tout comme la fragile tunique portée par le roi Saint Louis. Une opération commando. Alors que l'incendie fait rage, une dizaine de pompiers, guidée par l'un des aumôniers de la cathédrale, pénètre dans l'édifice et évacue, au péril de leur vie, les oeuvres.
A l'intérieur, une vision d'apocalypse. Devant l'autel, un amas de fer et de pierres. La flèche en miettes. Conservées dans le coq, les reliques de saint Denis et une de sainte Géneviève seraient a priori perdues. Combien d'oeuvres ont été endommagées dans cette cathédrale qui compte des dizaines de sculptures et de peintures? La série des grands tableaux de Mays du XVIIe serait hors de danger. Les vitraux ont souffert, mais les plus spectaculaires, les 2 grandes rosaces du XIIIe siècle, ont tenu le choc. Notre-Dame a certes perdu de sa superbe, mais pas tous ses joyaux.
– Gilles Bouleau : Bonsoir, Mgr Aupetit. Vous êtes archévêque de Paris. Cette cathédrale vous est chère. Vous pensez que l'essentiel a été sauvé? Laurent Nunez disait que la température du brasier avait peut-être altéré durablement la structure de la cathédrale. Vous êtes plus optimiste que lui?
– Mgr.Aupetit: C'est ce que disait le général des pompiers. On pense que la structure est sauvée, que l'essentiel est sauvé, même si elle est dans un état triste, mais il faut être prudent.
capture