logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 22h40 sur France 5

capture
– J'étais tellement inondée et en même temps, maintenant, je suis en France etje suis frappée du nombre de personnes françaises qui m'ont contactée pour me dire "vous parlez de l'Angleterre mais ici, on subit ça aussi". Même si ce n'est pas rédhibitoire, une fois que l'enfant est parti, il peut encore revenir ici. Mais ily a peut-être un problème, est-ce que la France va suivre l'Angleterre dans cette notion de profit? Dans le film, on cite une des jeunes filles qui a été placée, son entretien coûte 3 200 euros par semaine. C'est du business privé.
Les familles d'accueil, les institutions. Imaginez qu'on ait 3 000 euros par semaine pour aider une famille difficile, avec des parents pas très compétents, comme on dit aujourd'hui, voire un peu brutaux, imaginez qu'on ait 10% ou moins. Le problème, c'est la privatisation de ce système. Une entreprise comme Serco, qui est une multinationale qui construit des prisons, qui fait de la maintenance domicile, qui est plutôt dans le domaine de la guerre, ils ont obtenu en Grande-Bretagne un contrat d'expertise des abus sexuels sur enfants et un contrat pour construire des maisons d'enfants. Est-ce qu'on risque d'accéder à ce type de système?
capture
– Il faut surveiller. Il faut continuer. Merci beaucoup, en tout cas, on espère que ça va bien se passer avec Elijah qui va être confié à son grand-père, vous pourrez continuer à maintenir ce lien. Il sera bien ici. Etj'espère que vous retrouverez un jour votre fille. Et que sa petite soeur la verra aussi. Merci beaucoup à tous les 5. Je vous donne rendez-vous mardi prochain, à partir de 20h50 pour une nouvelle émission du "Monde en face".
En attendant, vous pouvez voir ou revoir ce documentaire "Les enfants perdus d'Angleterre" et notre débat sur notre site. Egalement le 1er volet de cette enquête réalisé en 2016 et récompensé par de nombreux prix, "Les enfants volés d'Angleterre". Très bonne fin de soirée sur France 5. A la semaine prochaine. Au revoir. france.tv access
– César Roux : Bonsoir. Nous attendons vos questions. Plus haut que la rosace centrale, il y avait une grande flamme qui montait entre 2 clochers avec des tourbillons d'étincelles...
capture