logo Le moteur de recherche de la télé

Le monde en face


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 22h00 sur France 5

capture
– Et la chose la plus importante, avoir épuisé les voies de retour internes. Mais attention, lorsqu'il s'agit d'enfants, le Comité a une grande souplesse pour apprécier si l'enfant ou la famille de l'enfant était vraiment dans la possibilité de pouvoir épuiser les voies de recours. Ily a une certaine souplesse. Dans le cas du Royaume-Uni, ce n'est pas le cas. Mais je voulais attirer l'attention sur une chose: si le protocole facultatif ne peut pas être la voie pour accéder aux organes des Nations unies et le Comité du droit de l'enfant, ily a ce qu'on appelle les procédures spéciales, par exemple les rapporteurs spéciaux. C'est un mécanisme très important. Il est très souple, on peut accéder par l'intermédiaire de ces rapporteurs et dans le documentaire, nous avons vu des cas d'exploitation sexuelle, ily a des procédures très accessibles et les titulaires de mandats peuvent même faire des visites dans le pays en question. Il y a des moyens à exploiter.
– Victoria, ily a quelque chose d'encore plus incroyable dans votre histoire, on vous a retiré votre fille car elle disait qu'elle était abusée par son père et on vous a accusée d'abus émotionnel. Votre ex-mari a aujourd'hui perdu sa licence d'entraîneur sportif des enfants, il ne peut plus jamais être près d'enfants car il y a effectivement eu des attouchements mais on continue à lui laisser votre fille.
capture
– Oui. Il a fait des avances à caractère sexuel à l'une de ses élèves. Elle en a informé ses professeurs à l'école, ce qui a ouvert une enquête urgente entre les services sociaux et la police. Mais la fédération nationale d'athlétisme n'a pas rendu publique cette information. Je sais qu'ils ont caché l'enquête à la demande des services sociaux.
– Aujourd'hui, vous avez des contacts avec votre fille aînée, vous savez ce qu'elle fait?
– Je n'ai jamais eu de contact avec elle depuis 9 ans.
– Comment peut-on honnêtement comprendre, alors qu'ily a une suspicion d'agression sexuelle sur cette petite fille par son père, qu'aujourd'hui, il ne peut plus entraîner à vie des athlètes mineurs, qu'on continue à lui laisser sa fille et à priver cette enfant de sa mère?
capture