logo Le moteur de recherche de la télé

Les enfants perdus d'Angleterre


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 20h55 sur France 5

capture
– Nous avons relevé que dans certaines familles d'accueil, il y avait un fort taux de rotation d'enfants.
– Cela crée une instabilité dans la vie de l'enfant. Ils doivent quitter l'environnement qui les entoure. Cela concerne leurs relations avec les familles d'accueil, qu'ils quittent pour s'établir dans une nouvelle famille. C'est vraiment traumatisant. Ce n'est pas bon pour leur développement psychologique. Les enfants ont droit au développement.
capture
– Cette fragilité émotionnelle, psychologique générée par un système qui déstabilise ces enfants fragiles, les plongent dans une détresse parfois irréparable. Darren a perdu sa fille Rebecca. Elle avait 16 ans.
– Ma fille me manque terriblement. Il n'y a pas un jour qui passe sans que je pense à elle. J'ai son nom tatoué sur mon bras. De temps en temps, je me pose, je le regarde etje pense à elle.
– Darren verrait sa fille grandir si les services sociaux ne l'avaient pas privée de son père. Cet agent de sécurité avait 20 ans quand sa compagne a donné naissance à leur enfant. Leur relation s'est vite détériorée.
– On s'est éloignés petit à petit. J'ai fini par déménager.
C'est devenu extrêmement difficile d'arriver à voir Rebecca. Ça n'a jamais marché. J'y allais, je frappais à la porte et ce n'étaitjamais le bon moment. Ça ne servait à rien d'y aller. C'était toujours pareil. J'ai fait une dernière tentative pour voir Rebecca, et ce jour-là, il y avait un type devant la porte. Je ne l'avais jamais vu et il m'a dit de me casser.
capture