logo Le moteur de recherche de la télé

Les enfants perdus d'Angleterre


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 20h55 sur France 5

capture
– Comment ça va ?
– Bien. Merci.
– Contente de te voir. Comment tu vas ? C'est pour toi.
– C'est adorable. C'est ma couleur préférée.
– Jé le savais.
capture
– Je vais chercher les photos.
– C'est toi et moi ?
– Quand on s'est retrouvées.
– J'étais enceinte. Je ne t'avais pas vue depuis 20 ans. Je m'appelais Mary ?
– Louise Mary ?
– J'avais 14 ou 15 ans quand je suis tombée enceinte de Louise. On était en 1966. Mes parents ont pensé que cela ne se faisait pas de rester dans cette situation. Louise a été prise à 6 semaines. Je n'ai rien manifesté après ça. J'ai décroché. Les services sociaux m'ont dit qu'elle allait dans une maison pleine d'amour, à Oxford, qu'elle aurait un bel avenir.
– Au début, j'ai été placée en période probatoire chez Barbara. Elle était déjà surveillée de près pour cruauté envers un enfant qui avait été adopté et qui vivait chez elle, ce qui ne t'avait pas été mentionné.
– Louise a donc été donnée à une mère adoptive identifiée comme dangereuse, un foyer où vit déjà William, alors âgé de 2 ans.
– J'ai été adopté à 3 mois, je crois, ou à 6 mois. L'ambiance à la maison était pleine d'agressivité. J'ai été poursuivi avec un bâton et souvent frappé. Si je faisais pipi au lit, on me forçait à dormir dans la baignoire.
– Son rituel du soir consistait à nous mettre au lit et à nous attacher, soi-disant pour nous empêcher de descendre du lit ou de tomber dans les escaliers. Mais comme avant, elle nous donnait un de ses somnifères, on ne risquait pas d'aller loin. Elle pensait aussi que ne pas nous nourrir faisait partie de la punition pour tout ce qu'on aurait pu faire comme bêtises. Parfois, elle nous emmenait dans les bois et disait: "Va voir ce qu'il y a dans les bois. Fais le tour." Puis elle disparaissait. Moi, j'étais en panique. Je me souviens d'un jour où heureusement, 3 dames qui se promenaient là m'ont ramenée à la maison. Elles m'ont demandé où j'habitais, elles ont frappé et dit: "C'est votre fille ?" Barbara a répondu : "Elle s'est enfuie." Elle avait réponse à tout.
capture