logo Le moteur de recherche de la télé

Les enfants perdus d'Angleterre


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 20h55 sur France 5

capture
– Quand nous éloignons ces enfants, nous brisons les liens familiaux. Quand ils quittent la protection sociale, ils n'ont plus personne. Nous avons brisé leurs relations avec leur famille élargie, avec leur communauté, et tout ça sans aucune raison valable.
– Les délocalisations des enfants placés répondent à une logique purement économique. Car la majorité dés foyers sont la propriété dé sociétés privées.
capture
– 70 % de foyers appartiennent au secteur privé. Souvent, ce sont de très grosses entreprises et elles réalisent de gros profits. Elles construisent des foyers adaptés aux besoins de leur modèle économique, mais pas à ceux des enfants.
– La majorité des enfants retirés vivent dans le grand Londres. Pourtant, les sociétés privées construisent leurs foyers dans la partie la plus pauvre du pays, là où les terrains constructibles sont les moins chers.
– La majorité des enfants placés sont originaires de Londres. Mais la proportion de foyers y est moins importante qu'ailleurs. 25 % des foyers se trouvent dans le nord-ouest de l'Angleterre. Les enfants londoniens sont placés dans le nord-ouest du pays. que les places sont disponibles.
– Depuis 5 ans, le nombre d'enfants envoyés dans des foyers très éloignés de leurs racines a augmenté de 64 %.
A 15 ans, Rebecca va devenir la victime de ces exils forcés. Délocalisée à 150 km de chez elle, elle atterrit dans un de ces établissements privés où les profits se font au détriment des enfants qu'ils accueillent. Alors qu'elle est hébergée dans ce foyer, un rapport d'évaluation révèle des carences criantes dans la prise en charge des enfants.
capture