logo Le moteur de recherche de la télé

C à dire ?!


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 17h30 sur France 5

capture
–  M.Taravant: C'est troublant, la modernité de ce texte.
– X.Kawa-Topor: C'est l'oeuvre d'un visionnaire. C'est un très grand romancier, un génie de la littérature. Les symboles qu'il manie sont universels. On ne peut être que frappé par cette association de la cathédrale en flammes, qui appartient à une tragédie. On a eu l'impression de vivre cette tragédie hier soir.
– Mélanie Taravant : Les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux, avec plus d'un milliard de tweets. Le roman de V.Hugo est numéro 1 des ventes aujourd'hui. Des libraires appellent à reverser les marges des ventes pour la reconstruction. C'est un patrimoine universel.
capture
– X.Kawa-Topor: Ça me rappelle les funérailles nationales de V.Hugo. Ily a une rencontre entre ce grand monument, cette grande figure littéraire, artistique et politique qu'était V.Hugo, et quelque chose de l'identité française. Ça s'estjoué lors de ses funérailles et ça se joue aujourd'hui. On a un nouveau rendez-vous avec le mythe de V.Hugo. L'idée de la cathédrale est plus grande et plus vaste que le monument historique ou les lieux de culte que l'on connaît.
– Mélanie Taravant : Ce mythe dépasse largement nos frontières. La cathédrale a inspiré une production artistique, notamment dans le cinéma.
– X.Kawa-Topor: Hollywood s'est emparé très tôt du roman, dès 1923. De grands interprètes... Ily a eu Lon Chaney. C'était l'un des plus grands Quasimodo. Il y a C.Laugthon. Ily a le très connu A.Quinn, G.Lollobrigida. C'est la rencontre entre Hollywood
– Mélanie Taravant : C'est du Hollywood davantage que ce n'est français?
– X.Kawa-Topor: C'est le talent de l'industrie américaine, de s'emparer du patrimoine européen.
– Mélanie Taravant : Qu'en a pensé la famille de V.Hugo?
capture