logo Le moteur de recherche de la télé

Le Cambodge, un monde d'eau


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 16h40 sur France 5

– Par la route, ça prend 5 h.
– Le bruit court maintenant que la nouvelle ligne express entrera en service dans quelques mois, et qu'il sera désormais interdit d'utiliser la voie pour faire rouler les norries.
– Il n'y a pas d'emplois dans la région. Notre village est à l'écart de tout. On est trop loin du marché. Je ne vois pas ce que je pourrais faire d'autre.
– Pour l'instant, seul le ferrailleur y trouve son compte. Il en profite pour racheter à Myen son moteur de rechange pour l'équivalent de 7 E. Aujourd'hui, les pêcheurs ont pris quinze kilos de serpents dans leurs filets. Ils habitent sur le lac Tonlé Sap. Une dizaine de familles vit ici de la pêche aux serpents.
– Ceux qui sont encore vivants, je les garde ici. Les gens préfèrent acheter des serpents très frais. Ceux qu'on n'arrive pas à vendre, on les mange nous-mêmes.
– Le bateau du couple offre un espace commun où toute la famille vit, dort, mange et travaille. des sortes de chips de serpent. Elle doit d'abord retirer la peau et prélever les filets.
– Ily a beaucoup de recettes pour préparer les serpents : en soupe, grillés, ou dans une soupe vinaigrée et pimentée. On les cuisine de différentes façons.
– Pour confectionner ses chips, elle a besoin seulement de sel. Avec un serpent, elle obtient un beignet. Le goût de cette chair riche en protéines rappelle celui du poulet.
– Pour ce soir, je prépare une soupe de serpent à base de citronnelle et de citron vert, avec du glutamate, du poivre, un peu de piment et du sucre.
– La chair de serpent devra encore sécher pendant 5 h au soleil. Demain, Kah ira les vendre au marché, en même temps que les serpents vivants. La famille vit sur le Tonlé Sap depuis déjà trois générations.
– Ily a des produits qu'on est obligés d'acheter à l'extérieur, comme le riz, le sel, l'ail et le poivre. Mais l'avantage ici, c'est qu'ily a beaucoup de poisson, et qu'on n'a pas besoin de l'acheter. Ça ne coûte rien, il suffit de le pêcher.
– Pour eux, la soupe, les chips et le curry de serpent sont à portée de main, au pied de la maison. Demain, ils mangeront du poisson. france.tv acces