logo Le moteur de recherche de la télé

Le Cambodge, un monde d'eau


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 16h40 sur France 5

capture
– C'est Palvan qui remplit cette fonction.
– Le moine est là ! Offrez-lui de la nourriture !
– Ce matin-là, le novice passe plus tôt que d'habitude.
– Bonjour ! Le moine est là !
capture
– La plupart des habitants n'ont pas encore pris leur petit déjeuner.
– Personne ne s'attendait à ce que le moine passe de si bonne heure. Mélopée.
– C'est difficile. Un moine doit respecter tellement de consignes. Je ne dois pas sourire, je dois garder une attitude convenable et rester assis sans bouger.
– La règle numéro 28 lui impose de maintenir son attention sur le bol et de le fixer du regard avec humilité.
La plupart des îles dispersées au large des côtes du Cambodge ne sont pas mises en valeur. Près de Kep, seules cinq sur une quinzaine sont habitées. Mais la situation est en train d'évoluer. Un ensemble de bungalows a été aménagé sur Koh Tonsay, l"'île des Lapins". Ce sont des chambres très simples. La saison a démarré, mais la région traverse une période de grande sécheresse, ce qui cause de sérieux problèmes au gérant. L'île ne dispose d'aucune source d'eau douce, et il n'a pas plu depuis une semaine.
– Les vacanciers commencent à se plaindre. Ils ont payé, mais maintenant, ils n'ont plus d'eau. Ils ne peuvent pas se doucher, le soir, après avoir profité de la plage et s'être baignés dans la mer.
– Heureusement, il existe une solution, en face, sur le continent. Les sources d'eau douce sont rares, mais Nyep Sothea en a localisé une. Comme elle se trouve sur son terrain, il a le droit de vendre ce qu'elle produit. Cela fait maintenant six ans qu'il approvisionne les îles en eau.
– On est deux à fournir ce service, mais l'eau de mon concurrent est moins propre que la mienne. Ma source est pure.
– Pour faire le commerce de l'eau, il faut toute une logistique. Nyep n'a pas les moyens d'investir dans des camions ou bateaux citernes. Il a aménagé des réservoirs sur un bateau de pêche. Il fait une première halte sur l'île de Koh Po. Les gens y sont à court d'eau douce depuis la veille. NYGP fait payer l'équivalent de 20 euros pour 3 000 litres d'eau.
capture