logo Le moteur de recherche de la télé

Enquête sur les prédateurs terrestres


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 15h45 sur France 5

capture
– Nous voulons reproduire la force d'une morsure de deinosuchus et comprendre comment il mettait en pièces les dinosaures qu'il attrapait.
– Les mâchoires de la presse, comme celles de deinosuchus, se referment avec une pression de 150t. La voiture est réduite en miettes. Quand on voit l'effet d'une telle force sur le métal, on peut aisément deviner ce que cela donnerait sur des os.
– Imaginez que vous êtes un dinosaure et que vous vous êtes fait attraper par deinosuchus. Voilà ce qui vous attend. Grâce à la puissance colossale de sa mâchoire, il pouvait broyer n'importe quelle partie du corps de sa victime.
capture
– Armé de ses extraordinaires mâchoires, deinosuchus pouvait tuer tout animal qui croisait sa route. Mais lorsqu'il s'agissait de manger sa proie, les choses étaient plus compliquées.
– Il avait une morsure puissante mais ses dents n'étaient pas faites pour découper. Donc il se servait de son corps pour arracher les membres.
– Les alligators et les crocodiles ont le même problème quand il s'agit de dépecer une proie. Mais ils ont mis au point une technique ingénieuse: le rouleau de la mort. Dans cet élevage d'alligators, les gardiens peuvent déclencher cette technique en leur donnant un morceau de viande accroché à une corde.
– L'animal mord sa proie et tourne sur lui-même. Les tissus biologiques ne sont pas très résistants à la rotation ou au cisaillement. Les articulations faites de ligaments et de tendons ont tendance à se déchirer quand le crocodile roule avec une telle force.
– A chaque rotation, la torsion augmente. Les chairs finissent par céder, offrant au crocodile un morceau à avaler. Cela fonctionne pour les alligators mais un crocodilien qui pesait le poids de 2 éléphants pouvait-il tourner ainsi? Pour le savoir, des chercheurs ont créé un modèle informatique qui calculé la forcé générée par un rouleau dé la mort de deinosuchus.
– D'après le modèle, deinosuchus pouvait probablement produire une force de 4 ou 5t, de quoi démembrer les dinosaures dont il se nourrissait.
capture