logo Le moteur de recherche de la télé

Le refuge des serpents

Manaus, une ville au coeur de la jungle


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 15h10 sur France 5

capture
capture
– Aujourd'hui, nous partons à la découverte des reptiles de Manaus. Ces dinosaures vivants s'égarent dans la grande métropole moderne et s'attirent toutes sortes d'ennuis. Mais des spécialistes sont là pour leur venir en aide. Voici "Manaus, "une ville au coeur de la jungle". Manaus, au nord du Brésil, jouit d'un climat équatorial. Il y a deux saisons. La saison des pluies et la saison sèche. il peut faire jusqu'à 35 degrés. Et avec l'humidité, la chaleur est étouffante. On ne sait plus où se mettre pour trouver un peu de fraîcheur. Tout le monde souffre, et certains plus encore. Les reptiles sont des animaux à sang froid. Leur température varie en fonction de la température du milieu ambiant. En cas de forte chaleur, le risque d'hyperthermie n'estjamais bien loin. Trouver de l'ombre devient vital pour les serpents qui ont élu domicile au coeur de la ville. Une maison laissée ouverte est un refuge tout trouvé. On les découvre ainsi dans les endroits les plus inattendus.
Les gros serpents sont prêts à tout pour échapper à la chaleur. Ce boa constricteur cherche un endroit frais et sombre. Mais avec une vitesse de pointe d'environ 1,5 kilomètre à l'heure, cela lui prend du temps. Son mode de locomotion est semblable à celui des chenilles. Il utilise ses larges écailles ventrales que des muscles puissants soulèvent et projettent vers l'avant. Sa souplesse compense la lenteur de ses mouvements. Grâce à son long corps flexible et musculeux, il peut se déplacer sur presque toutes les surfaces. En prenant appui sur les côtes rattachées à chacune de ses vertèbres, il peut grimper aux arbres en s'enroulent autour du tronc et des branches. Une capacité qu'il utilise pour repérer plus facilement ses proies dans la forêt amazonienne. Quand ils s'aventurent en ville, ils cherchent les lieux sombres comme pour retrouver la sécurité du terrier où ils passent l'essentiel de leur temps. Cela engendre parfois de terrifiants face-à-face. Pourtant, ces énormes reptiles ne sont pas vraiment dangereux pour l'homme. Tout ce qu'ils veulent, c'est un endroit tranquille où dormir en attendant qu'il fasse moins chaud.
capture