logo Le moteur de recherche de la télé

Allô, docteurs !


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 14h35 sur France 5

capture
–  M.Carrère d'Encausse: Question.
– Pr B.Lamblin: Ce n'est pas tout à fait normal, mais c'est parfois quand c'est réglé un peu trop fort. La stimulation excessive peut créer des problèmes de vertiges. Il faut retourner voir l'audioprothésiste. Ilva baisser un peu la correction. Ça prendra un peu plus de temps, mais on arrivera à résoudre le problème.
– M.Carrère d'Encausse: Ça ne coûte rien de plus si on y retourne?
capture
– Pr B.Lamblin: L'audioprothésiste ne gagne de l'argent que sur la vente des appareils. Quand vous achetez un appareil, vous payez aussi les 4, 5 ou 6 années qui suivent, aussi souvent que nécessaire, chez l'audioprothésiste. Si on baisse le prix de l'appareil mais qu'il n'y a plus de réglages, ça n'aura aucun intérêt.
– M.Carrère d'Encausse: Certains comme on l'a vu dans le reportage. C'est parfois compliqué de manipuler des piles aussi petites que celles des appareils auditifs.
– Pr B.Lamblin: Même pour nous. Maintenant, on peut recharger les piles le soir et les remettre le lendemain matin. Ça permet d'éviter l'écueil de la gestuelle.
– Fabien Doguet : Question.
– Pr B.Lamblin: Pas toujours. Il y a des familles qui souffrent d'hypoacousie héréditaire, mais c'est rarement le cas. A 70 ans, il est normal d'entendre un peu moins bien. C'est peut-être juste une analogie. Il faudrait qu'elle consulte pour faire le point sur son audition aujourd'hui. On peut découvrir qu'elle a déjà une petite baisse auditive ou pas. Ça permettra de suivre. Il n'y a pas de règle absolue.
– M.Carrère d'Encausse: On a une remarque. En gros, si votre femme vous dit 10 fois qu'il faut enlever votre clignotant, c'est qu'ily a un problème.
capture