logo Le moteur de recherche de la télé

Allô, docteurs !


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 14h35 sur France 5

capture
– Il ne corrige pas toute la perte. C'est progressif. C'est suffisamment pour qu'il y ait un bénéfice et pas trop pour que ça ne soit pas désagréable. Ça prend plusieurs mois pour que ça devienne efficace.
– Les résidents de l'Ehpad participent à un atelier.
– C'était l'eau qui coule, la douche.
– On remplit un verre.
– Un quiz apparemment ludique mais qui nécessite une réelle attention pour reconnaître les sons de la vie quotidienne, chez ces personnes âgées.
– Il faut être très concentré. Il faut se focaliser sur ce qui se passe à l'écran. *- L'ordre international
– Qui peut parler’!
capture
– Pompidou.
– Beaucoup de ces personnes sont atteintes de presbyacousie, une baisse progressive de leurs capacités auditives. Cet orthophoniste a participé à la conception de cet outil qui permet de stimuler l'audition, mais pas seulement.
– Avec la presbyacousie, ily a un risque d'augmentation du déclin cognitif. C'est un cercle vicieux. Plus on se dégrade auditivement et moins on communique avec les autres. Moins on communique, moins on a la capacité d'extraire des informations. L'atelier permet de donner aux personnes l'opportunité de recréer des images acoustiques. Ça leur permet de trouver des sujets de conversation et dé réactiver les circuits cérébraux.
– J'AVAIS ENVIE DE DIRE BONJOUR...
– A n'importe qui...
– Pour que tous puissent participer, l'animation se poursuit par des musiques et chansons populaires.
– Le but est d'adapter cette animation en fonction des capacités cognitives des uns et des autres, des problèmes d'audition des uns et des autres, pour que l'animation soit globalement réussie pour tout le monde. On ne prend pas les choses au sérieux. On a le droit de ne pas répondre.
– Zéphir ne manquerait pour rien au monde cet atelier.
– Ça nous distrait. On fait connaissance. C'est une détente. On rigole.
– Santiano...
– Cette animation a lieu tous les 15 jours. Elle est proposée dans une vingtaine d'Ehpad des Hauts-de-France.
– Fabien Doguet : Question.
– M.Carrère d'Encausse: C'est un peu la question qui fâche.
– Pr B.Lamblin: Je crois que ça va de 800 à 1500 euros par appareil.
capture