logo Le moteur de recherche de la télé

Entrée libre


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 13h05 sur France 5

capture
– C'est quelque chose que l'on voit peu, à laquelle on a peu accès. En étant musicien, je trouve ça intéressant d'avoir pu avoir accès à des photos de Pierre Boulez.
– Il s'est efforcé toute sa vie d'aller capter des moments de soleil, de bonheur dans le quotidien, sachant que la vie était quelque chose de redoutable. Lui s'était efforcé à la rendre un peu plus légère.
– Les photos avec Baquet, c'est énorme. C'est une joie de vivre et une belle leçon à apprendre pour tout le monde.
capture
– Claire Chazal : Sabine Azéma, vous avez consacré à Robert Doisneau un film en 1992. Il avait alors 80 ans. Comment s'est passée cette rencontre?
– S.Azéma: Sur "Le Dimanche à la campagne". Bertrand Tavernier l'avait invité à venir faire les photos qu'il avait envie de faire. J'ai eu la chance de partager la voiture qui nous emmenait sur le tournage. On allait tourner en dehors de Paris, vers Mantes-la-Jolie. Et c'est là que j'ai commencé à devenir son amie. On n'a connu que des moments heureux ensemble. On n'avait pas le même âge, mais c'était mon copain d'école que je n'ai pas eu. Ça amusait les autres, de nous voir. On était espiègles ensemble. C'était délicieux. C'est tragique, quand les êtres que vous aimez vous quittent comme ça. On ne le retrouvera plus. C'est horrible.
– Claire Chazal : Mais il reste les photos.
– S.Azéma: Oui, mais je préférerais qu'il soit là.
– Claire Chazal : Evidemment. Merci beaucoup, Sabine Azéma, d'être venue nous voir. "Tanguy, le retour", d'Etienne Chatiliez, vient de sortir dans les salles. Vous pouvez revoir cette émission sur notre site Francetv, mais aussi A 20h20, je vous retrouverai pour un nouveau numéro d"'Entrée libre" avec les 130 ans de la naissance de Charlie Chaplin. Merci, Sabine.
– S.Azéma: Merci à vous.
capture