logo Le moteur de recherche de la télé

La maison des Maternelles


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 9h20 sur France 5

– Il faut aller toquer à toutes les portes.
– Agathe Lecaron : Je n'ai toujours pas compris qui était quoi dans ma petite ville. Certains parents font le choix de garder eux-mêmes leurs enfants, quitte à se relayer. Voyons comment ça se passe chez Céline et Stéphane, qui ont 3 enfants.
– Lever l'aînée, brosser les dents du cadet... Pendant que la petite dernière émerge tranquillement dans les bras de son papa, la maman s'occupe des 2 premiers.
– Prends des forces. Tu vas être fatiguée.
– Une organisation bien huilée et répartie dans le couple.
– Je m'occupe des grands le midi pour les faire manger. L'après-midi, c'est la sieste puis Céline revient du boulot. Elle reprend les rênes de la maison et elle finitjusqu'au soir. Je rentre à minuit.
– C'est: "Tout à l'heure, tout à l'heure, on fait ça"... Il est temps d'y aller pour arriver à l'heure au travail. Depuis quelques jours, Céline a recommencé son activité professionnelle. Une reprise sur les chapeaux de roues, car par souci financier, le couple assure au maximum la garde de la fratrie.
– Après un an, c'est difficile de retrouver ses repères. C'est un rythme à prendre et à garder.
– Tout le monde est arrivé à l'heure. Céline peut se concentrer sur son travail de pâtissière dans la restauration.
– J'ai fait des tartes à la banane, des tartes tatin et des mousses chocolat. J'ai aussi fait un moelleux à l'ananas. Pas mal de trucs à faire. C'est bon, regarde.
– La pâtisserie, un travail qui lui tient à coeur, même si vie familiale et vie professionnelle sont souvent difficiles à conjuguer.
– Je gagne mon argent pour contribuer à la famille. Je travaille. Pendant les vacances, on sera tous les 5 ensemble, mais c'est tout. Sinon, on n'a aucun congé en commun, à part le mercredi soir.
– Loin des fourneaux, Stéphane poursuit sa journée avec Olivia et Baptiste, qu'il a récupérés Cuisinier lui aussi, son travail ne commence qu'à 17h30. Il a toute la journée pour profiter de ses enfants.
– J'aime bien m'occuper des petits. Ça me permet d'être avec eux, de m'occuper d'eux. C'est comme ça que je rattrape le temps perdu avec eux.