logo Le moteur de recherche de la télé

La mémoire enfouie

Capitaine Marleau


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 21h00 sur France 3

capture
– On dirait du lin. Oh !Vin dious ! On pourrait en loger, des sans-abri. Quel gâchis !
– Oui. Désolée pour la poussière.
– C'est pas grave. Hou ! Hou ! Elle siffle. Un, deux ! Un, deux ! Ça résonne. Le soir où le fils Gerfaut s'est calté, vous étiez là ?
– Oui. Mme Gerfaut est arrivée chez nous en pleurs, le soir, pour savoir si on l'avait vu partir.
– Ce n'était pas le cas ? Ben, j'achète ! Il y en a, des bouquins ! "Education populaire. Ils n'en ont pas voulu, jeune homme." C'est du chêne ? Costaud, hein ? Vin dious ! C'est la suite parentale, ça, j'imagine. C'est grand. On peut accueillir du monde. Les grandes chambres, c'est comme le caviar. C'est pas meilleur à la louche. C'est par là qu'elle a fait le... Méchant plongeon. Vous étiez là ?
– Non. J'étais partie à Lille, chez ma soeur, quelques jours.
– Lille... La Verrière, le Cheval Blanc... Et votre fils... Comment qu'il s'appelle, déjà ? Etienne ? Il était là, lui ?
– Non, nous étions ensemble. Etienne voulait s'engager dans l'armée. Le mari de ma soeur est militaire. Il voulait des conseils.
– Il était pas pote avec le fils Gerfaut.
capture
– Ils se connaissaient peu. Etienne était déjà parti depuis longtemps de la maison.
– C'est elle, Mme Gerfaut. Hein ? Waouh ! Méchant canon. C'est une belle femme, non ? Elle aurait eu un amant, vous l'auriez su.
– Pardon ?
– Votre fils fait du sport?
– Capitaine, mon fils est mort il y a deux ans.
– Ah, pardon. Tintement de cloche. On dirait le beffroi de Douai ou une chasse d'eau, je sais pas.
– On va le retrouver ?
– Qui ça ?
– M. Gerfaut.
– Il est peut-être dans le coin. Les assassins reviennent toujours.
– Je prie pour lui.
– Pour qu'il retrouve sa mémoire ?
– Pour que ça se termine bien. Il y a eu assez de malheurs ici.
– Hé, madame ! Madame ! Désolée pour votre fils. J'ai fait une boulette. Mme Liorade, vous ne la vendez pas ?
– La bécane à votre fils.
– Quoi ?
– Je ne crois pas qu'elle roule. Et je ne m'en séparerai pas.
– Je comprends. J'ai pas mon permis, alors on s'en fout. Allez, bon courage.
capture