logo Le moteur de recherche de la télé

La mémoire enfouie

Capitaine Marleau


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 21h00 sur France 3

capture
– Cava? Vous visitez souvent des baraques paumées dans la cambrousse ?
– Je venais vous parler.
– Fallait m'ouvrir la 1re fois.
– Je l'ai fait. Mais vous étiez déjà partie.
– Fallait aller à la gendarmerie.
– Pour me faire interroger comme une chienne ? Pour vous, j'ai la gueule de la coupable idéale.
– Pas faux. Pourquoi t'as écrit des menaces de mort?
– J'ai menacé personne. J'ai juste souhaité aux cadres de la mine de crever comme mon père. Comme un chien.
– Qu'est-ce que t'as pas dit aux flics à l'époque ?
capture
– Je faisais des prélèvements en bas de chez lui dans la rivière.
– Pour quoi faire ?
– Mesurer le taux d'arsenic. Et prouver que la mine détruisait l'environnement même après sa fermeture.
– Ca, on le sait déjà. On veut savoir ce que t'as pas dit.
– J'ai vu ton fils, ce matin-là. Il courait comme un dératé sur la départementale. Puis une moto est arrivée et l'a forcé à s'arrêter.
– Quel genre de moto ?
– Je n'y connais rien. Je me suis cassée.
– Pourquoi t'as rien dit?
– Les autorités. La justice. Personne ne s'est occupé de nous, quand mon père est mort. Cette affaire ne me regardait pas.
– Ah ouais ?
– Comme le fait que vous planquiez un évadé. Si j'étais mêlée à cette histoire, je n'aurais pas hésité à vous balancer.
– Suivez bien l'itinéraire que j'ai écrit pour éviter les barrages. Je compte sur vous.
– Je n'ai qu'une parole.
– Vous êtes une drôle de gonzesse.
– C'est vous qui dites ça ? Je sais ce que c'est que de perdre ceux qu'on aime.
– Vous, je ne veux plus vous revoir. Allez. En route, belle troupe. Salut, camarade. Et vous mettez votre ceinture. Eh ben, voilà.
– Une bière.
– Captain Marleau, son of a bitch. Enfin un club queer dans la région. Ça me manquait. Moi aussi, j'ai eu ma petite période "bear". Après, j'ai eu ma période bière. Alors, je s'appelle Groot Marluche, alias "la capitaine". Et je cherche un certain Pablo. Petit trafiquant de merde. Pablo, le Picasso des tatouages. Le vôtre est très beau. Picasso, c'est pas mon truc. Je préfère Basquiat et Gronoff. Mais quelqu'un connaît-il "el senor Pablo de la Vega" ? Pablocito, por aqui !
capture