logo Le moteur de recherche de la télé

12/13 : Journal national


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 12h25 sur France 3

capture
–  Les travaux de restauration s'étaleront sur plus de treize ans. La cathédrale de Reims, lieu du sacre des rois de France, a elle aussi échappé à une quasi-destruction. C'est le deuxième incendie de son histoire. Après-guerre, les architectes font un choix novateur pour sa reconstruction: ils utilisent du béton pour la charpente à la place du bois.
– L'exemple de Reims montre qu'on peut oser la nouveauté dans la restauration. Restituer extérieurement avec la plus grande fidélité possible l'état disparu mais pour la structure interne, s'adapter aux conditions économiques et techniques du temps présent.
– Une cathédrale désormais inscrite au patrimoine mondial de l'Humanité.
capture
– Revenons maintenant sur le symbole national que représente Notre-Dame. Plus de 850 ans d'Histoire, de nombreux événements y ont été Cette cathédrale est devenue l'un des emblèmes de la nation française...
– Depuis plus de huit siècles, son imposante silhouette domine le coeur de Paris. Régulièrement, ses cloches célèbrent les moments forts du christianisme, comme ceux de notre histoire. Notre-Dame est autant le refuge du petit peuple dès le Moyen Age que le monument qui accueille la Sainte Couronne au XIIIe siècle. Elle a toujours été considérée comme le symbole de la capitale.
– Ça a été une sorte de lieu de rassemblement des Parisiens face à l'Histoire. Au moment de la Révolution, on n'a pas voulu la détruire, on en a fait un temple de la Raison. Au XIXe siècle, Napoléon y a fait son sacre en 1804, le baptême de son enfant en 1811. Et c'est là aussi que Victor Hugo est allé se promener un jour et que ça lui a donné l'idée d'écrire son roman "Notre-Dame de Paris". personnages, un siècle plus tard Notre-Dame est une étape incontournable de la libération de Paris. Le 26 août 1944, quelques heures après le départ des troupes allemandes, y est célébré en présence du général de Gaulle un magnificat de la Libération.
– Le général de Gaulle n'imaginait pas un seul instant que la célébration de la ville de Paris puisse être dissociée de son église, la cathédrale Notre-Dame de Paris.
– Les années passent, Notre-Dame demeure le monument le plus visité de la capitale et celui qui accueille de nombreuses cérémonies: les obsèques du général de Gaulle en 1970 en présence de très nombreuses personnalités, puis celles de Georges Pompidou quatre ans plus tard et en 95, à la mort de François Mitterrand, on retiendra les larmes du chancelier Kohl. Des larmes, Notre-Dame en verra d'autres. En 2015 et 2016, dans une France endeuillée par les attentats, plusieurs hommages émouvants ont été rendus dans son immense nef. Aujourd'hui, c'est à nous de venir au chevet de cette grande dame.
– C'est la fin de cette édition spéciale. Tout de suite "Météo à la carte"
capture