logo Le moteur de recherche de la télé

Plus belle la vie


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 5h35 sur France 3

– Une rampe d'accès, ça coûte 500E avec une heure de boulot ! C'est pas une contrainte. Et c'est la même qui fait tourner la clim les portes ouvertes !
– Allez, viens. On y va.
– Non, non. Tu vas essayer.
– Maman, j'irai sur leur site Internet.
– Non, on fait du shopping ! Moi vivante, tu essaieras ces vêtements.
– Mais puisque je ne peux pas rentrer !
– Eh bien les vêtements
– Quoi ? vont sortir.
– Oui, ils vont venir à toi. Bonjour, mademoiselle.
– J'ai recensé les stats des agressions sur les 5 dernières années. Quartier par quartier.
– Oui, on commence par du concret. La préfète a horreur du flou.
– Moi aussi, je déteste ça. Au sujet de ce qui s'est passé vendredi... Il vaut mieux que ça ne se reproduise pas.
– Je suis entièrement d'accord avec VOUS.
– Faut pas mélanger le boulot et la vie perso.
– Absolument. Et le projet pourrait en pâtir.
– C'est hors de question.
– On est d'accord.
– Donc... On commence par les statistiques. Ensuite l'ergonomie. Les... facilités d'utilisation.
– Et... la rapidité d'intervention de la police ?
– Oui. Et au-delà des questions techniques, il faudra parler des répercussions dans l'espace public.
– Plus de sécurité et plus de solidarité.
– Madame ! Alarme. Vous ne pouvez pas faire ça !
– Quoi ? Je les ramène ! J'appelle la police 7
– Ma mère
– Vous allez dire qu'une handicapée veut essayer votre collection ? Et arrêtez l'alarme !
– On ne va pas s'enfuir en courant. Je peux pas.
– Je la surveille.
– OK. Je reviens.
– Merci. Essaie.
– Non, c'est trop petit.
– T'es sûre ? Vous auriez la taille au-dessus ?
– Merci. Et la jupe aussi ! La bleu marine, là.
– La jupe ?
– Tu peux pas mettre ce haut avec ce jogging informe !
– Oui...t'as raison.
– Faites péter la jupe ! C'est comme ça que tu dirais ?
– Oui, "on fait péter" ! Regarde.
– Oui, attends.
– Tu peux rester, tu sais.
– T'as peur de quoi? De prendre une fessée ?
– Vous ne m'avez pas défendu.
– Parce que je pense que tu as dénoncé Patrick. Regarde-moi dans les yeux !
– OK, mais je ne l'ai pas piégé.
– Si tu le dis.
– Vous ne me croyez pas ?
– C'est pas lui qui a mis cet argent dans son sac.