logo Le moteur de recherche de la télé

La Pyramide du Louvre fête ses 30 ans

Des racines et des ailes


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 1h40 sur France 3

– la pyramide est enfin terminée. 30 ans plus tard, la transparence de l'édifice continue de surprendre l'architecte Philippe Carreau.
– Ce verre est un verre extra-blanc, le plus transparent possible... voulu par Pei pour permettre au public de percevoir le palais du Louvre sans avoir le sentiment de rentrer dans un aquarium. Il voulait éviter toute coloration de la lumière dans la pyramide. Parce qu'on devait percevoir le palais du Louvre à travers elle.
– A l'intérieur, l'effet est encore plus saisissant.
– On est dehors, on est dedans. On a une présentation du palais du Louvre en mode Cinérama. On voit l'intelligence d'un geste d'architecture contemporain, dans le 20e, en confrontation avec un monument principalement du 19e. La pyramide est aussi transparente pour qu'à l'intérieur, on se situe toujours dans le palais du Louvre, qu'on arrive à se repérer, qu'on perçoive qu'on est toujours dans ce monument.
– La structure de la pyramide a été allégée par l'architecte pour conserver les vues et les perspectives.
– Ici, nous touchons du doigt la finesse de la réalisation de cet ouvrage, finesse aux sens propre et figuré. Pei voulait obtenir la transparence la plus parfaite possible. Donc, un verre extra-blanc et une charpente métallique très fine. La solution adoptée, c'est que chacune des fermes soit maintenue par des câbles horizontaux qui font le tour de la verrière. L'architecture de Pei révèle un souci du détail presque infini. On retrouve ce souci du détail dans la paroi vitrée de la pyramide, de même qu'on va le trouver dans les espaces aménagés sous la cour.
– Sous la pyramide, Pei a imaginé un carrefour qui permet au visiteur de choisir son circuit dans le musée.
– Nous entrons dans le musée du Louvre. On perçoit encore l'ensemble architectural dans lequel est intégré le musée. En fixant à Pei l'objectif de créer une entrée unique au coeur du palais, on lui a imposé une contrainte très forte d'obliger le public à un parcours descendant pour entrer, et remontant pour accéder aux collections.
– F. Mitterrand a longuement admiré...
– Dès l'inauguration, le succès est immédiat.
– La pyramide de verre achevée, l