logo Le moteur de recherche de la télé

JT, journal télé, informations

Journal 20h00


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 20h00 sur France 2

capture
–  A.-S.Lapix: "Nous la rebâtirons", lançait dès hier soir E.Macron, choqué par ce drame. Vite, une souscription nationale a été organisée par le biais de la Fondation du patrimoine pour financer la reconstruction de la cathédrale. La Mairie de Paris et la région ont débloqué des budgets. De riches mécènes ont promis des sommes astronomiques.
– Plus de 750 millions d'euros collectés en seulement 24 heures, un élan de solidarité pour reconstruire Notre-Dame, porté par les grandes fortunes de France comme les familles Bettencourt, Arnault ou Pinault. Mais également les grandes entreprises comme Vinci, Michelin, la banque BNP ou Total. Le géant pétrolier s'engage à verser 100 millions d'euros.
– 100 millions parce que c'est une situation exceptionnelle. Il va falloir mobiliser beaucoup d'argent. Les sommes annoncées par les experts se chiffrent de cet ordre-là, au moins.
capture
– Une générosité encouragée par une fiscalité avantageuse. Les entreprises mécènes peuvent déduire de leur impôt 60 % du montant de leur don. Certains proposent de porter cet avantage à 90 % pour augmenter les donations. Une piste que le gouvernement n'exclut pas. Certaines institutions publiques vont aussi mettre de l'argent sur la table. La Ville de Paris, 50 millions, et la région Ile-de-France, 10 millions. Derniers contributeurs: les particuliers. Les Français se mobilisent en masse. A Paris comme en région, croyants comme laïcs.
– 50 ou 100 euros ou un versement mensuel...
– C'est un patrimoine universel. Ça appartient à tout le monde: tout le monde doit en être un peu responsable.
– Paris sans Notre-Dame, il y a un truc qui ne va pas. Il faut donner.
– J'ai donné 500 euros. Je suis croyante. J'avais fait le voeu de donner soit la moitié, soit la totalité de mon salaire mensuel pour aider à la reconstruction, si la cathédrale était encore debout.
– Un engagement tel que la Fondation du patrimoine, qui a lancé la souscription nationale, s'est retrouvée totalement submergée ce matin.
capture