logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 17h05 sur France 2

capture
– Juliette Cohen : Tu ne t'en sers plus du tout, au mur.
– Austin Morel : Tu t'en sers une fois
– Juliette Cohen : Il ne se passe rien et ce n'est pas facile à vendre.
– Austin Morel : Je vais quand même proposer 30 euros.
– Austin Morel : On a été très loin,
– Juliette Cohen : Au début, on s'est bien chauffés avec ça.
– Austin Morel : Le plus cher, ça devait être dans les 300 euros.
– Juliette Cohen : Ca, c'était avant.
– P.-J.Chalençon: Il y a eu un heureux gagnant.
– Austin Morel : C'est bon.
– Juliette Cohen : Florence, 100 euros. Affaire conclue?
– Florence: On peut faire une affaire conclue.
– P.-J.Chalençon: Sacrée Florence!
– Florence: Merci.
capture
– Austin Morel : Vous pourrez trouver d'autres choses et nous les ramener.
– Florence: Eventuellement.
– Juliette Cohen : Merci.
– Florence: Merci. Au revoir. Pari gagné. C'est Julien qui part avec. Mon flipper avait été estimé à 80 euros. Julien a mis 100 euros et je suis contente.
– C'est au tour de Carole de présenter sa sculpture exceptionnelle à nos acheteurs. Ce buste en verre signé Sabino atteindra-t-il les 2000 euros? Verdict maintenant.
– Austin Morel : Bonjour, madame.
– S.Vanhandenhoven: Bonjour.
– D.Chatelet: Comment vous appelez-vous?
– Carole: Carole.
– D.Chatelet: Bienvenue. Vous nous apportez un très joli buste. Merci. On n'en voit pas beaucoup, des comme ça.
– P.-J.Chalençon: Vous faites quoi dans la vie?
– Carole: Je travaille pour une mairie dans le 93.
– D.Chatelet: Comment avez-vous eu ce très beau buste?
– Carole: C'est un objet de famille. Mes grands-parents l'ont acquis dans les années 35-40. Mes grands-parents tenaient une boutique rue de Lyon, dans le 12e. En face, il y avait une boutique de marchands d'antiquités et d'objets un peu luxe avec qui ils étaient amis. Ce buste a été acheté par mes grands-parents A l'époque, ce n'était pas une antiquité puisque Sabino était encore vivant. C'était un bel objet d'art.
– Austin Morel : On pourrait baisser la lumière? C'est très joli, éclairé.
– Carole: On peut l'éclairer d'autres façons. Je peux vous montrer?
– Austin Morel : Bien sûr.
– Carole: Avec une lumière différente, vous allez pouvoir passer dans quelque chose de vivant ou de mystérieux.
– P.-J.Chalençon: Etonnant. C'est du cristal?
– Carole: De la pâte de verre moulée-pressée.
– Austin Morel : C'est Sabino.
– P.-J.Chalençon: C'est qui?
– Carole: Un Italien. Ses parents sont venus de Sicile. Il est arrivé après en France. C'était un électricien fasciné par le verre. Il a commencé par les lustres et a fait ensuite des objets. Il est mort en 1961.
– P.-J.Chalençon: C'est lourd.
– Carole: Oui.
– Austin Morel : On a déjà eu des lustres de Sabino ici.
– P.-J.Chalençon: On sait combien il y a eu d'exemplaires?
– Carole: J'ai vu beaucoup de petits objets, mais un buste comme ça, je n'en ai jamais vu.
capture