logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 16h15 sur France 2

– Liliane: Mon mari l'aimait. Il ne voudrait pas que ça parte...
– Sophie Davant : Vous regardez l'émission?
– Liliane: Tous les jours. Ça me plaît beaucoup.
– Sophie Davant : Vous vous êtes dit que vous alliez venir POUF nous rencontrer.
– Liliane: Ça m'a fait grand plaisir... Tout le monde est sympathique. Je n'ai jamais vu ça.
– Sophie Davant : Vous avez une idée du prix de ce tableau?
– Liliane: Je ne sais pas.
– Sophie Davant : Vous vous êtes renseignée sur cette peintre?
– Sophie Davant : J'imagine que ses tableaux orientalistes ont plus de valeur, vu que c'est son sujet de prédilection.
– D.Galludec: Oui. Des sujets comme ça, sans aucune vie, sans aucune représentation... En Bretagne, on a l'habitude des retours de pêche, les marins, les petites bigoudènes... Ce sont des représentations plus cotées. Quand c'est très vaste et très bien fait, comme ça, il y a moins de demande. Je vais mettre une estimation autour de 150 euros.
– Sophie Davant : 150 euros. Qu'est-ce que vous en pensez? Vous vous attendiez à plus?
– Liliane: Non. J'espère qu'il y aura peut-être un peu plus.
– Sophie Davant : Voici le passe. Merci d'être venue nous voir.
– Liliane: C'était un grand plaisir pour moi de venir. D'avoir vu tout ce monde, c'était un plaisir terrible. Je vous remercie beaucoup. J'espère qu'on va faire une bonne affaire conclue.
– Sophie Davant : Je vous embrasse. Bonne vente.
– Liliane: C'était vraiment super!
– Sophie Davant : Moi, je l'aime bien, ce tableau. Comment ça se fait nettoyer?
– D.Galludec: On t'apporte chez un spécialiste. La petite couche de "crasse" s'enlève facilement.
– Sophie Davant : C'est vrai qu'il devait y avoir plusieurs nuances de bleu et de vert.
– D.Galludec: Et on voit la transparence de l'eau avec l'écume. C'est bien fait.
– Liliane: J'ai appris à mieux connaître mon tableau. Peut-être que je pourrais faire monter les enchères de mon tableau et faire une affaire conclue.
– Saura-t-elle trouver les bons arguments en salle des ventes? Nous le saurons dans un instant. C'est d'abord à Marie-Thérèse et Jean-Michel de rejoindre les acheteurs avec leur tasse moustache estimée à 50 euros.