logo Le moteur de recherche de la télé

Je t'aime, etc.


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 15h10 sur France 2

capture
– La 1re question qu'on a envie de se poser, c'est: pourquoi on a créé ce terme de sapioxualité?
– N.Giraud Desforges: Le verbe est créateur.
– Melha Bedia : Je vais prendre des notes...
– N.Giraud Desforges: Ça permet aux personnes de se définir. Ça leur permet aussi de définir une identité.
– D.Burki: Et de pouvoir rentrer dans une case.
– N.Giraud Desforges: Et aussi de retrouver d'autres personnes dans la même case.
– Melha Bedia : Il y a des cases de vierge? On n'a pas été présentées.
– D.Burki: C'est un phénomène
capture
– N.Giraud Desforges: Ça a été créé en 2004, pour qu'on se retrouve sur les forums, les sites de rencontre.
– Janane Boudili : Il n'y a personne qui le coche, celui-là.
– N.Giraud Desforges: Il faut aller sur les bons sites de rencontre.
– Caroline Diament : Je pense que les femmes doivent le cocher plus souvent que les hommes.
– D.Burki: Ce sont plus les femmes qui sont attirées par des sapiosexuels?
– N.Giraud Desforges: Oui. Les femmes sont attirées depuis la nuit des temps par des hommes qui seraient un peu plus "intelligents". Un homme qui savait trouver du gibier...
– D.Burki: C'était il y a longtemps.
– Janane Boudili : Je le prends aussi.
– N.Giraud Desforges: Un homme qui savait façonner des outils, s'occuper de sa maison, c'était mieux pour avoir des enfants et s'en occuper. Ça existe depuis très longtemps, l'intelligence.
– Melha Bedia : J'adore les médecins. Je suis hypocondriaque. Même s'il est cheum, je le veux.
– D.Burki: Vous êtes la 1re à vous moquer de votre physique, à beaucoup en parler. Vous trouvez ça rassurant que certaines personnes préfèrent s'attacher à l'intellect?
– Melha Bedia : Ça m'arrange. Comme j'ai une bibliothèque à la maison plus que des dessous...
– Claudia Weill : "Cyrano de Bergerac" est une pièce qui tourne autour de ça. Roxane est séduite par l'intelligence.
– Caroline Diament : Quand il est en train de crever, merci beaucoup...
– D.Burki: Dans le fond, on voudrait tous être une personne intelligente.
– Caroline Diament : Je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui m'a dit qu'il était con.
capture