logo Le moteur de recherche de la télé

Je t'aime, etc.


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 15h10 sur France 2

– Vous êtes sans tabou. Vous parlez de votre poids, de votre frère, des rapports avec votre mère, d'amour. Ce spectacle est une psychothérapie?
– Melha Bedia : Je vais voir un psy. Il s'appelle Melchior. Vous connaissez? Il est connu.
– D.Burki: On va parler plus longuement de ce stand-up qu'il faut aller voir si vous passez par la capitale. En même temps, vous allez vous promener un peu partout en France. Dans cette émission, on a une passion: décrypter tout ce qui a trait à l'amour. Vous parlez sans aucun tabou de votre virginité. Pourquoi avez-vous décidé d'en parler?
– Melha Bedia : Je voulais tout annoncer. Comme ça, je ne prends personne en traître. S'il y a un mec qui veut, il est prévenu. Je ne suis plus obligée d'avoir une longue conversation avant.
– D.Burki: Je trouve ça super. Ce n'est pas si évident.
– Melha Bedia : On a une image des vierges... On a l'impression qu'elles sont frigides et frustrées. On a juste envie de trouver le bon.
– D.Burki: Vous êtes romantique. C'est plutôt un sujet qu'on évoque dans votre cabinet en secret.
– Alexandra Hubin : Tout à fait. Ça peut être un grand complexe, surtout quand on avance dans l'âge. C'est comme si à partir d'un certain âge, si on ne l'a pas fait, c'était comme si on était frigide.
– Melha Bedia : C'est comme avec le permis. J'ai plein de questions.
– D.Burki: Vous allez pouvoir tout poser à Alexandra. Vos questions sont aussi celles de ceux qui nous regardent. Vous serez la porte-parole Vous parlez aussi de votre style d'homme, dans votre spectacle.
– Melha Bedia : Ce que je recherche, c'est un muslim bachelor. Mi-bobo, mi-bougnoul. C'est un dealer qui aime les fleurs.
– D.Burki: C'est précis. Si votre fantasme ce sont les muslim bachelors, il y en a qui craquent pour le physique, un regard ténébreux... Il y en a d'autres qui trouvent que ce qui est sexy, c'est le QI. Ce sont les sapiosexuels. Qui avait entendu parler de ce mot? C'est un peu la revanche des geeks, des matheux, des premiers de la classe. Quand l'intelligence devient sexuelle, très attirante...
– La nouvelle orientation sexuelle à la mode, c'est la sapioxualité.