logo Le moteur de recherche de la télé

Je t'aime, etc.


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 15h10 sur France 2

– Vous mangez une glace... Ça fait partie de votre vie. Il faut tenir au courant?
– Melha Bedia : J'aime bien m'auto-vanner sur les réseaux. J'ai écrit un film sur la quête de la féminité. Je voulais serrer des mecs en faisant du pole dance, dans le film. J'ai perdu 25 kg grâce au pole dance. C'est trop bien. Je croyais que ce n'était que pour les filles un peu...
– Janane Boudili : C'est un vrai sport.
– Melha Bedia : Ça va être aux J0! Dans le film, ma prof, c'est V.Lemercier.
– D.Burki: J'ai très envie de le voir.
– Caroline Diament : On aimerait être invités à l'avant-première.
– D.Burki: Grâce à votre spectacle, vous décomplexez pas mal de sujets et de jeunes filles, quand vous parlez de votre corps sans détours.
– Si je monte sur scène, c'est pour pousser un coup de gueule. J'en ai marre! Je reçois le sourire complice de la part de gros quand je marche dans la rue! Si, si, comme les chauffeurs de bus qui klaxonnent! On ne se retrouve pas dans des piscines d'huile d'olive en fumant des nems! Visuellement, je ressemble à l'équateur. La dernière fois que j'ai mis un string, on ne l'a jamais retrouvé! Applaudissements.
– D. Burki: Bravo.
– Aram Manoukian : Je vous trouve très attirante sur scène avec cet humour.
– Melha Bedia : Je peux monter sur l'estrade!
– Aram Manoukian : Vous devez avoir plein de déclarations.
– Melha Bedia : Mais ce sont des pervers du bourrelet. Il y a des normaux, mais aussi des chelou. Ils t'attendent au rayon confiserie en te disant: prends du Nutella! Ils veulent te faire engraisser. J'aime bien les relations épistolaires...
– D.Burki: Et vous aimez la musique. André a préparé votre playlist.
– Melha Bedia : Trop bien.
– D.Burki: Qu'est-ce qu'elle écoute?
– Aram Manoukian : J'ai fouillé dans votre historique Internet.
– Melha Bedia : Une catastrophe.
– Aram Manoukian : Je suis prêt à révéler vos chansons préférées. Il y a des surprises. On va découvrir la chanson que vous mettez à fond avant de monter sur scène pour vous motiver.
– D.Burki: Il n'y a pas de plaisir coupable! Il n'y a pas de mauvais plaisir. Super titre.
– Melha Bedia : On rigolait mieux,
– Aram Manoukian : On entre dans le domaine de l'intime.