logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 13h55 sur France 2

capture
– Là, on va se présenter, mais même si l'agriculteur choisit, c'est une jeune femme...
– EBollaert: Elle vous écrit à la base. Vous vous dites que vous pouvez peut-être rencontrer la femme de votre vie.
– Pierre: Et puis, j'ai passé des heures avec la productrice de l'époque parce que j'avais peur.
Je me demandais s'ils allaient me faire jouer un rôle, s'ils allaient couper et remonter mes phrases. J'ai été rassuré. Quelque chose commence à évoluer en moi. Je me suis dit que ça allait peut-être me reposer, de ne pas toujours chercher à plaire, d'être dans une autre démarche.
capture
– EBollaert: Vous débarquez en prime sur M6, et là, Frédérique!
– Frédérique: Moi, je regardais parce que je trouvais que c'était une lueur d'espoir. Je n'avais pas de mal à trouver mais c'étaient des personnes qui n'avaient pas envie de s'investir.
– EBollaert: Vous étiez célibataire?
– Frédérique: Depuis 2 ans et demi. J'avais eu des histoires, un peu plus que lui. J'ai travaillé en hôtellerie, beaucoup voyagé... Faire des rencontres n'était pas un problème, mais des rencontres intéressantes...
– EBollaert: Créer une vraie histoire...
– Frédérique: Je me disais que je ne trouverais personne.
Je voulais me convaincre que j'avais raison, Je regardais "L'Amour est dans le pré" parce que c'était une jolie émission. On avait l'impression que c'étaient des vrais gens avec des belles histoires. L'agriculture, j'avais l'impression que c'était la valeur refuge dans un monde très moderne.
capture