logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 13h55 sur France 2

capture
–  Jean-Pascal: Il fait un temps de merde, on ne va peut-être pas la chanter.
– EBollaert: Ça donnait ça...
– Je suis un agitateur, un provocateur, un animal, my name is Jean-Pascal...
– Jean-Pascal: Je suis resté 15 minutes en studio. J'ai enregistré en 2 prises.
– EBollaert: Qui vous a tendu la main...
– Jean-Pascal: L'ancien patron d'Universal. A ma sortie, il m'a dit: "On va faire un titre rigolo autour de toi." on n'a vu personne pendant 11 semaines, on ne sait pas où on va et ce qu'on a fait. Je suis fier d'avoir fait ça. C'est marrant.
– EBollaert: Vous avez fait un album?
capture
– Jean-Pascal: 2 albums.
– EBollaert: Je me souviens de "L'Agitateur" et rien d'autre. Vous avez chanté plein d'autres chansons.
– Jean-Pascal: J'ai fait une tournée?
– Jean-Pascal: J'adore! "Toi?"
– EBollaert: Pour moi, vous êtes un comédien dans l'âme.
– Jean-Pascal: J'amusais les gens. C'était une rencontre, du partage. C'est ce que j'aime.
– Céleste Albaret : C'est tout sauf une arnaque. Ce que vous avez offert à chacun, c'est l'autorisation de faire quelque chose à partir de ce qu'on est et non l'idée qu'il faudrait être super, ultra, tout le pedigree pour s'autoriser à faire quelque chose. Vous avez donné des permissions à des milliers de personnes.
– Jean-Pascal: C'est une bonne définition. On peut applaudir.
– EBollaert: C'est au moment de la tournée que vous avez fait l'Olympia. Il y avait écrit "Jean-Pascal" tout court?
– Jean-Pascal: Oui. J'ai la photo chez ma mère.
– EBollaert: On ne se sent pas un peu usurpateur?
– Jean-Pascal: J'ai toujours été Je crois qu'à la télé, on se sent toujours un peu... Je ne sais pas si on mérite les choses, dans la vie. Il faut saisir les opportunités. et je pourrais être à la place d'autres. Un train passe, il faut monter C'est le chemin de la vie. Usurpateur, jamais.
– Félix Bollaert : Vous avez gagné beaucoup d'argent avec la tournée et l'album? 2 millions d'exemplaires...
– Jean-Pascal: Je serais rentier, Au début, on signe un contrat. Une énorme partie va aux auteurs, à Universal. Ça nous ouvre des portes pour travailler après.
capture