logo Le moteur de recherche de la télé

Ça commence aujourd'hui


diffusion le mardi 16 avril 2019 à 13h55 sur France 2

capture
– J'ai vu comment il était habillé, j'ai dit "mon Dieu!"
– EBollaert: Il ne vous plaît pas du tout, au départ. Pourquoi avez-vous écrit?
– Frédérique: J'écoute et j'entends des mots, une éducation. Il décrit la famille idéale et je me dis qu'il me décrit.
capture
– Pierre: J'avais dit pas "très gros caractère"! Quelqu'un qui sait s'émouvoir, quelqu'un de passionné, qui sait s'adapter à cette vie particulière de la campagne. Fred est passionnée.
– EBollaert: Vous vous êtes dit que, physiquement, ce n'était pas le rêve, mais...
– Frédérique: A un moment, il parlait de l'alambic et il passait sa main comme ça sur l'alambic. Je me suis dit que, pour un agriculteur, il avait de superbes mains.
Il discutait avec Karine et il y a eu un rayon de soleil. J'ai vu ses yeux verts. Il a fait une espèce de sourire avec un trémolo dans la voix quand il expliquait qu'il était en souffrance, qu'il ne trouverait jamais personne. J'ai eu un écho en moi. Il y a eu un petit tilt. Pourtant, rien ne nous prédestinait. Ma mère me dit: "Pourquoi tu n'écrirais pas? Il est pas mal." J'ai hésité et elle m'a dit que je n'avais rien à perdre. Je n'attends même pas les autres portraits, j'écris un e-mail.
– EBollaert: La lettre, on l'a!
– Jean-Pascal: C'est bon, ça!
– EBollaert: L'émission avait dû Ce mail arrive à 21h10, à la fin du 1er portrait.
capture